Médias/Télé Correspondante à Paris

Il est arrivé avec sa fraîcheur, son sourire, ses cheveux longs et sa voix enveloppante. Dès les premières notes de "You are not alone" de Michaël Jackson, le jury de "La Nouvelle Star" fut subjugué par Michel, un Bruxellois de 24 ans poussant la chansonnette depuis l'âge de 8 ans, mais confronté à son premier casting. Marianne James se lova même contre André Manoukian. Verdict : quatre grands "oui" pour participer à la suite de la sélection, sur la scène du Théâtre des Variétés à Paris. André Manoukian déclara que "l'archange Michel" avait "une voix de diva". Marianne assura qu'il avait "une part d'amour, d'onctuosité", notant son "côté féminin, tellement bien assumé". Très pro, Manu Katché salua "l'aisance et la marge" de Michel, ainsi que sa performance : "C'est juste un enfer à chanter !"

Ce jour-là, à Lille, Michel réussit l'exploit de déclencher un déluge d'éloges dans la bouche d'un jury sans merci pour les fausses notes, les fautes de goût, la prétention, les vilaines voix, le manque d'expérience, et les loufoqueries en tous genres, endurées à longueur de castings.

Un peu avant Michel, le Liégeois Olivier avait provoqué une crise de rire dans le jury en balayant de sa canne le micro suspendu. En haut-de-forme et redingote, il ne séduit guère plus que Caroline, 21 ans, venue de Charleroi avec sa naïveté et son manque d'expérience vocale, dont la prestation fut jugée "très très vilaine" par Marianne James et dont la trop grande assurance mit Manu Katché dans un état de colère avancé. Seule la Franco-Italienne Elisabétha tira son épingle du jeu avec sa bouillonnante personnalité et sa voix rauque. Mais elle ne se retrouvera pas parmi les quinze candidats sélectionnés in fine par le jury pour chanter dès ce soir, au Pavillon Baltard, à Paris, réaménagé en salle de concert.

Quinze candidats en lice

D'abord sélectionné parmi 25 000 candidats auditionnés dans six villes de France, puis parmi 140 sur la scène du Théâtre des Variétés, Michel, seul Belge encore en lice donc, affrontera ce soir quatorze candidats devant un public de plus de 1 000 personnes. Accompagnés par l'orchestre, ils chanteront tous une chanson de leur choix et seront départagés par les téléspectateurs, qui n'en garderont que treize.

Avant le prime, présenté par la Belge Virginie Efira, Plug TV propose, comme chaque jour, à 20h30 (du lundi au vendredi) l'émission "Nouvelle Star - Backstage" dans les coulisses du prime, et diffuse dès ce soir à 23h30 "Nouvelle Star, ça continue" : un bonus dans lequel Alessandra Sublet et Jérôme Anthony reviennent sur les moments forts de la soirée, recueillent les réactions à chaud du jury, rencontrent les familles des candidats...