Médias/Télé

Le Groupe IPM (La Libre Belgique et La Dernière Heure) se retrouve une fois de plus à l’honneur à l’occasion de la 55e édition des prestigieux Prix de la Presse Belfius, décernés jeudi et qui récompensent traditionnellement les meilleures productions journalistiques belges de l’année écoulée.

Ainsi, dans la catégorie “Presse digitale”, le premier prix a été attribué à Sarah Frères, Jean-Christophe Guillaume (photographe) et Raphaël Batista pour leur sujet “L’armée belge aux quatre coins du monde”, une série de reportages multimédias réalisés sur le théâtre d’opérations de militaires belges et diffusés sur le site dhnet.be. 

Dans cette catégorie, faisaient aussi partie des finalistes Jonas Legge, Jean-Christophe Guillaume (photographe) et Raphaël Batista pour leur dossier “Les abattoirs d’Anderlecht : chronique d’une mort annoncée”, paru sur lalibre.be, ainsi qu’Isabelle Lemaire, Johanna de Tessières (photographe), Raphaël Batista et Christel Lerebourg pour un dossier également diffusé sur lalibre.be (”Cockerill – 200 ans d’histoire de l’acier industriel à Liège”).

Dans la catégorie “Presse écrite”, le prix revient à François Brabant pour un portrait au long cours de Jean-Michel Javaux intitulé “Les grandes manœuvres de JMJ” (dans le magazine Wilfried). 

Dans cette catégorie, “La Libre” était aussi à l’honneur avec la nomination, parmi les 3 finalistes, d’Isabelle Lemaire pour le sujet “Caterpillar – Fins de série”.

Le Prix “Presse économique et financière” revient à Amandine Cloot (Le Soir) pour son dossier “Dans la peau d’un forçat du clic” dans lequel elle décrit les pièges du “microtravail” sur Internet. 

Ici aussi, “La Libre” était représentée parmi les 3 finalistes avec Pierre-François Lovens pour son sujet “Ces Belges à la conquête de la Silicon Valley”.

Quant aux autres lauréats francophones des Prix Belfius 2018, il s’agit de Samira Boudou et Mélanie Scheuren (de TV Lux, pour “Pénurie de médecins généralistes, la lutte s’organise”) dans la catégorie “Presse locale”, d’Aline Wavreille et Jean-Marc Vierset (de la RTBF, pour “Chambres d’hôtes… en exil”) dans la catégorie “Presse radio” et de Léa Zilber, Stéphanie De Smedt et Manon Mottard (de la RTBF, pour “La Voix des autres”) dans la catégorie “Presse télévisée”.