Médias/Télé

Le CSA a infligé à NRJ une amende d'un million d'euros pour des "insultes et des propos dégradants" visant une femme dans un canular de l'émission de Cauet.

Cette condamnation fait suite à la diffusion, le 9 décembre 2016, dans l'émission "C' Cauet", d'un canular téléphonique "durant lequel les auteurs ont formulé des commentaires avilissants relatifs au physique d'une femme, victime du canular, ainsi que des insultes et des propos dégradants concernant sa vie intime".

Dans un communiqué, NRJ a annoncé "un recours devant le Conseil d'Etat contre la sanction d'un million d'euros qu'elle estime injuste et totalement disproportionnée".

NRJ, première radio musicale, rappelle qu'elle "n'a jamais été sanctionnée dans de telles conditions en 36 ans, et qu'elle s'attache à promouvoir (...) les valeurs de l'égalité femmes-hommes, du respect d'autrui, de l'acceptation des différences et du vivre ensemble".