Médias/Télé Plus de quatre ans et demi après sa disparition, le mystère reste entier autour du vol de la Malaysia Airlines. Un documentaire sorti récemment tente de lever le voile sur les dernières minutes de l'appareil.

La dernière information relative à la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines remonte au mois de mai dernier. A l'époque, le ministre malaisien des Transports avait annoncé la fin des recherches dans l'océan Indien pour tenter de localiser l'appareil disparu le 8 mars 2014.

Malgré cela, le mythe continuer d'intriguer, alimenté notamment par des déclarations comme celles des enquêteurs australiens qui affirmaient fin de l'année dernière qu'il était "presque inconcevable" qu'un avion puisse se volatiliser de la sorte.

Quel sort a donc connu le Boeing 777 de la compagnie malaise qui transportait 239 personnes entre Kuala Lumpur et Pékin ? C'est la question à laquelle un documentaire télévisé tente de répondre.

Se basant sur les éléments de l'enquête évoquant des réservoirs à sec, les auteurs de l'épisode de la série Drain of the Oceans sur National Geographic ont reconstitué en images de synthèse les probables dernières minutes du vol.

Selon eux, et avec le concours d'experts de différentes entreprises dont Boeing, le moteur droit se serait arrêté en raison du manque de kérosène. Quelques instants plus tard, ce serait au moteur gauche d'avoir cessé de fonctionner, avant que le pilote automatique ne se désactive. L'aéronef aurait alors plongé dans l'océan au terme d'une longue "spirale mortelle".

Depuis la disparition de l'appareil, des débris ont été retrouvés à différents endroits, tandis que les 239 personnes qui voyageaient sont présumées mortes. Les familles n'ayant toujours pas pu faire le deuil des disparus.

A ce jour, aucune enquête n'est parvenue à résoudre cette énigme, qui reste aujourd'hui encore l'un des plus importantes de l'aviation moderne.

© AFP