Médias/Télé Une vague de critiques s’est abattue sur Rodrigo Beenkens après son commentaire du match mais il assume et s’explique.

Du jamais vu dans le paysage audiovisuel en Belgique francophone. Le commentaire de Rodrigo Beenkens du match contre le Japon a suscité une vague d’indignation, de colère et même d’insultes sans précédent. Michel Lecomte, chef des sports de la RTBF, est même intervenu en radio (sur La Première) pour calmer le jeu. "Et j’ai demandé à intervenir pendant le JT de 13h pour pouvoir exprimer mon ressenti", nous explique Beenkens.

(...)