Médias/Télé

Le tweet de Pierre Bail (lire ci-contre) n’est pas passé inaperçu. Présentateur météo, animateur du jeu musical "Prenez l’air" et de l’élection Miss Belgique chez RTL, Pierre Bail quitta le giron de l’avenue Georgin en 2003 pour présenter des émissions de call TV. Soit des jeux télévisés diffusés sur RTL mais produits - entre autres - par la société de production belge ITV-Shows. Laquelle loue du temps d’antenne à RTL Belgium pour diffuser ses jeux de hasard sur les trois chaînes du groupe.

La fin des call TV belges

Jusqu’à présent RTL était le seul groupe média en Belgique a poursuivre la diffusion de ces émissions controversées (suite notamment à des cas de tricherie révélés en Flandre et aux numéros surtaxés que doivent composer les téléspectateurs pour jouer et passer à l’antenne).

Mais dès le 1er mars, la call TV n’apparaîtra plus sur aucune chaîne en Belgique. Le directeur de la cellule New Business à RTL, Stéphane Coruble, a en effet confirmé, hier, la décision du groupe de mettre un terme à la télé-tirelire. Les dernières émissions seront diffusées le 28 février.

"La Call TV est un format qui est apparu en 2003 sur nos antennes, indique le directeur. C’est un format qui a fait preuve d’une grande longévité mais comme tous les formats dits de ‘diversification’, il veillit. Nous procédons chaque année à une analyse en termes de rentabilité, d’attractivité et de modernité. Et cette année, nous avons décidé d’y mettre un terme. Pour deux autres raisons également. D’une part, c’est lié à l’environnement général. La Call TV a souvent été décriée ces derniers mois et ces dernières années. D’autre part, le cadre légal a fortement évolué. Nous l’avons toujours respecté mais il est devenu de plus en plus restrictif et compliqué."

"On ne renie rien"

Cette décision, n’est en rien liée, "de près ou de loin" poursuit Stéphane Coruble, au litige qui oppose actuellement la société de production ITV-Shows à Gaëtan De Weert (un jeune mathématicien flamand qui mène une véritable croisade contre la call TV). "On ne renie rien. Pendant des années, nous avons diffusé de la call TV et tout s’est bien passé. Nous avons toujours respecté le cadre légal, avec le contrôle de la Commission des jeux de hasard et c’est toujours le cas."

En lieu et place des émissions de call TV diffusées tous les matins, "d’autres programmes de type téléachat seront à l’antenne". A savoir : du télé-shopping. "La décision n’a pas encore été arrêtée mais on se dirige vers cela. C’est aussi une décision orientée ‘business’. Rien de plus. En effet, en termes de rentabilité, 2013 a été une très bonne année en matière de téléachat."

Les jeux de hasard, diffusés la nuit, ne disparaissent pas pour autant des chaînes RTL. Les jeux de casino tels que "Circus Live" et "Las Vegas Casino" (Club RTL) sont maintenus et seront même renforcés. Les émissions d’astrovoyance, largement critiquées, conservent également leur droit de cité.