Médias/Télé

Laurent Ruquier, le présentateur d'On n'est pas couché, a parlé d'un "effet Fukushima", sur le ton de l'humour, en évoquant la prestation d'Eiji Kawashima lors de la rencontre amicale de football France-Japon, qui se disputait vendredi soir.

Le célèbre animateur est forcément revenu sur la défaite historique des Bleus contre le Japon. La grande prestation de Kawashima a été abordée et un photomontage du gardien du Standard avec quatre bras a été dévoilé aux téléspectateurs, faisant le lien avec la catastrophe nucléaire de Fukushima.

L'animateur ne savait sans doute pas que des "Kawashima Fukushima" avaient déjà retentis dans les tribunes belges, notamment celles du Beerschot, touchant ainsi un sujet sensible. D'autant plus que ces incidents avaient attristé le portier nippon, fort affecté par le drame ayant touché son pays.