Médias/Télé Dans le sillage de Netflix, Arte aimerait investir dans un format compatible avec sa ligne éditoriale.

Alors que le festival Sunny Side of the Doc se tiendra à La Rochelle du 25 au 28 juin prochains, Fabrice Puchault, le directeur de l’unité société et culture d’Arte France, veut affirmer sa place sur le marché des séries documentaires, sans oublier les fondamentaux.

Vous allez lancer une politique offensive en matière de séries documentaires. Souhaitez-vous concurrencer les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) ?

(...)