Médias/Télé "L’instant M" sur France Inter, 18 minutes pour analyser le traitement de l’info.

Presse, radio, télévision et réseaux sociaux perçus comme une chambre d’enregistrement de notre société. Comme une tour de garde pour mieux l’observer… Sur France Inter, Sonia Devillers se mesure à la citadelle des médias. C’est "L’instant M", à 9h40 en semaine.

Le journaliste média interroge aussi bien ses confrères que de futurs ou d’anciens patrons. Exercice délicat…

La grande difficulté est de ne pas se laisser bouffer par le microcosme. C’est un monde minuscule qui se regarde le nombril, où les gens se tiennent par la barbichette. C’est un milieu où l’on manie volontiers la langue de bois, où l’on est obsédé par son image et sa réputation. Derrière, il y a des enjeux d’audience et de rentabilité des émissions. Mais à "L’instant M", j’ai carte blanche pour mes interviews.

Y compris celle de Mathieu Gallet, PDG de Radio France ?

Je vais en faire la demande car l’audiovisuel public entre dans une passe extrêmement difficile. Le gouvernement vient d’annoncer des restrictions budgétaires qui vont à l’encontre des moyens promis. Forcément, on a tous envie de savoir ce que ça cache.

Votre patron pourrait-il refuser l’invitation ?

...