Médias/Télé Les émissions de l'animateur cartonnent tant en télé qu'en radio depuis des années. Retour sur les moments cultes liés à Pauwels en télévision.

1. Stéphane Pauwels quitte le plateau de la Tribune sur RTBF


En 2011, durant l'émission Studio 1 La Tribune, Stéphane Pauwels et Benoît Thans se sont 'clashés' au point où Stéphane Pauwels a quitté le plateau en jetant ses feuilles.

Thans reprochait à Pauwels ses propos tenus dans un magazine où il déclarait : "J'ai du mal avec Benoît Thans dans le travail car c'est un homme de consensus, mou, de lobby et guidé par ses intérêts personnels. Son côté récupérateur, vénal me met en pétard".

Benoît Thans a alors comparé Stéphane Pauwels à un virulent chroniqueur néerlandais qui avait déclaré dans un journal flamand et dans une émission télé aux Pays-Bas que "Preud'homme se comportait comme un idiot du village". Cela a provoqué la colère de Stéphane Pauwels qui s'est donc levé et a quitté le plateau.

2. Clash avec Marc Delire sur RTL


Lors d'une soirée de Ligue des Champions, Stéphane Pauwels a invité "ses amis de Proximus " à toucher un mot sur le match qui n'était pas diffusé en direct sur RTL." On rejoint Marc Delire qui était sur Bayern Munich-Séville", entame l'animateur.

Un lancement très vite contesté par l'ancien journaliste de la RTBF.. " Non, non! On était sur les deux matches, Steph! " Une réplique mal accueillie à laquelle Pauwels répond "Ça, on sait. Vous le faites à chaque fois ce coup-là" "Oui, mais je vous le rappelle parce que vous oubliez à chaque fois", insiste Marc Delire.

Le dernier mot ira au journaliste de RTL qui concluera: " Je fais ce que je veux sur mon antenne ".

3. "Les Diables ? Une petite bande de branleurs"


Après la défaite des Diables Rouges lors de l'Euro 2016, Stéphane Pauwels s'était montré très virulent envers l'équipe nationale. Chroniqueur pour MyTelefoot, il n'a épargné personne et surtout pas les frères Lukaku qu'il qualifie de "plot" avant d'ajouter "Romelu ne sert à rien et on a eu son frère en plus... Heureusement que ce ne sont pas des triplés sinon on était dans la merde ! (...)"

4. Le malaise sur le plateau de W9


Invité sur le plateau de Bertrand Chameroy dans l'émission "OFNI" à l'automne 2016, Stéphane Pauwels s'est fait remarquer en créant des moments... de malaise. Sur la chaîne W9, l'animateur s'est illustré avec des interventions plus loufoques les unes que les autres. "De la belle gonzesse", "Age tendre et b*** de bois", "Une femme dans le lit avec des poils comme un Yéti" , voilà le genre de phrases que l'ancien chroniqueur de RMC avait lâchées ce soir-là. Twitter s'était bien moqué de lui à l'époque car il avait fini par avouer à Arielle Dombasle qu'elle était son fantasme, tout en montrant son torse nu. 
 
5. "Ma main à couper que Mbappé ne signera pas au PSG"


Chroniqueur depuis quelques années sur la chaîne "L'Equipe", Stéphane Pauwels s'est fait connaître dans une séquence culte qui a fait le tour du web en un rien de temps. Fin juin 2017, il s'avançait sur le dossier Mbappé. Selon lui, "soit il (Mbappé) reste à Monaco, soit il signe à Madrid," se basant sur ses propres sources pour étayer ses dires. Résultat, fin août 2017, Mbappé s'engageait avec le club parisien...