Médias/Télé

En termes de notoriété, le Concours Reine Elisabeth et la télé, c’est comme l’œuf et la poule : du prestige ou de la popularité, qui l’emporte ? Au cours des temps, les stratégies réciproques furent parfois obscures - captations partielles, différés aléatoires, errements de sens entre flux d’images et flux de commentaires - mais cette fois, Musiq’3 et la RTBF s’associent pour le meilleur en couvrant toutes les épreuves en direct à partir de la demi-finale, avec commentaires choisis, avisés, surprenants, décalés.

Le premier tour (Flagey, du 4 au 9 mai) n’est diffusé en direct ni sur Musiq’3 ni en télé, mais toutes les prestations sont accessibles en podcast sur le site de la radio (www.musiq3.be) où l’auditeur pourra également découvrir des vidéos de présentation des candidats. Bach, Schubert et Paganini sont au programme de chaque jeune violoniste, et Hrachya Avanesyan et Fien Van den Fonteyne, notant que les deux candidats belges se produiront respectivement le mardi 5 mai à 15h et le samedi 9 mai à 15h.

Une finale orchestrale

A partir de la demi-finale (Flagey, du 11 au 16 mai), la RTBF suivra les épreuves en direct en télévision (attention : séance d’après-midi en différé à 23h), en radio et sur le Web. Le pétulant Camille De Rijck en assurera la présentation simultanée en radio et en télé, en tandem avec Laurent Graulus, et rejoint successivement par Elsa de Lacerda (le 11), Shirly Laub (les 12 et 13), Lorenzo Gatto (les 14 et 16) et Yossif Ivanov (le 15), et quelques invités surprises (à suivre également sur les sites et les réseaux sociaux).

Quant à la finale (Bozar du 25 au 30 mai), elle sera proposée en direct sur Musiq’3, sur La Trois et sur le Web, et en différé sur Arte à partir de 22h20. Une finale exclusivement orchestrale, cette année, avec un concerto imposé (commande passée par le Concours) et un concerto au choix, accompagné par l’Orchestre national de Belgique placé sous la direction de l’Américaine Marin Alsop.

Camille De Rijck se concentrera cette fois sur Musiq’3, en duo avec la violoniste Shirly Laub, tandis que Patrick Leterme et Caroline Veyt, autre duo performant, investira La trois (télé), les uns et les autres entourés d’une foule d’invités venus de tous horizons.

Un coffret officiel

L’ensemble de la captation télé sera réalisée par Benoît Vlietinck. Dernière particularité de ce Concours 2015 : la présence renforcée des jeunes et l’arrivée des enfants ! L’opération "Les Six/De Zes" permettra à six jeunes des conservatoires de donner leurs impressions sur les prestations des candidats, tout au long des épreuves, en radio, en télévision, sur Internet et sur les réseaux sociaux. Ils assureront également l’édition de l’un des trois CD du coffret officiel. Côté néerlandophone, on suivra Charlotte Verdoodt, Merlijn Decoode et Alix Lagasse et, côté francophone, Clara Levy, Alice van Leuven et Pierre Vopat, ces deux derniers également invités de Camille De Rijck à la "Table d’écoute" du 10 mai à 16h.

Enfin, pour la première fois, le Concours sera couvert par un reporter d’Ouftivi ! Martin Gillis proposera trois reportages spécifiques, diffusés chacun durant une semaine sur La trois. Streaming vidéo, interviews et podcasts des prestations, à suivre également sur www.rtbf.be/reineelisabeth, ainsi que sur www.concert.arte.tv/fr et sur www.musiq3.be.


Concours Reine Elisabeth Violon, du 4 au 30 mai.