Médias/Télé Dernière ligne droite pour Tatiana Silva. La Belge remportera-t-elle la huitième saison de Danse avec les stars ? Entretien quelques heures avant la grande finale…

" C’est bientôt à nous ou j’ai le temps ? ", lance Tatiana Silva à son partenaire avant de nous reprendre en ligne. Entre deux répétitions sur le plateau de Danse avec les stars , la Belge a accepté de partager son état d’esprit à quelques heures de la finale du concours de TF1, ce mercredi soir. " C’est la dernière droite donc on donne tout ce qu’on a. J’ai envie de m’éclater ! Ce serait très hypocrite de dire que je n’ai pas envie de gagner mais, honnêtement, je suis déjà contente d’être arrivée à un tel niveau de l’aventure. Si j’aimerais gagner, c’est surtout pour Christophe, mon partenaire. Ce serait un superbe cadeau pour lui et un immense honneur pour moi. Ça serait comme aller au bout du bout ", nous explique la présentatrice météo de la chaîne privée qui devra, lors de cette finale, affronter deux adversaires de taille, Agustin Galiana et Lenni Kim. " Ce sont, tous les deux, de grands performers . Mais nous sommes très différents les uns des autres. Voilà pourquoi je ne me compare pas à eux. "

Quelle chorégraphie avez-vous eu envie de reproduire le jour de la finale ?

"J’ai choisi de refaire le contemporain sur What about us de Pink. C’est la danse qui a tout changé, celle où j’ai commencé à lâcher prise. C’est une danse tellement significative pour moi, par rapport à mon histoire, je me devais de la choisir pour le jour de la finale. Je suis très heureuse de pouvoir la refaire sur la piste."

Cette émission a mis en lumière une facette de vous que l’on connaissait finalement très peu, voire pas du tout. Est-ce que, comme nous, Danse avec les stars vous a appris quelque chose sur vous ?

"Oui, clairement. Je pense d’ailleurs que cette expérience m’a totalement transformée. Grâce à Danse avec les stars , je me suis rendu compte à quel point j’étais forte et exigeante avec moi-même. J’ai peut-être un genou à terre, par moments, mais jamais les deux. Je ne baisse pas les bras, même dans les moments de doute. D’ailleurs, j’essaie toujours de voir le côté positif des choses, le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Mais, cette expérience m’a également apporté deux autres choses…"

Quelles sont-elles ?

"Elle m’a évidemment donné envie de danser (sourire) mais, elle m’a surtout appris à faire confiance. Le fait d’avoir dû me débrouiller seule étant plus jeune m’a rendue méfiante. J’accepte d’ailleurs rarement l’aide des gens. Danse avec les stars m’a permis de m’ouvrir, dans un premier temps à Christophe. J’ai réussi à me livrer à lui et il ne m’a jamais laissé tomber quand je n’avais pas le moral pendant l’aventure. Pour moi, il est réellement ma belle surprise de l’aventure."

© D.R.

"Je ne passerai pas les fêtes en Belgique"

La présentatrice météo arrivera-t-elle à rafler la victoire de Danse avec les stars comme l’a fait Loïc Nottet, il y a deux ans ? On l’espère ! Quels que soient les résultats de cette finale, le public pourra toutefois retrouver la Belge sur scène dans la tournée Danse avec les stars. Un spectacle qui sera de passage à Forest National (Bruxelles), le 2 février prochain. "Je suis très enthousiaste à l’idée de participer à cette tournée. Si l’exercice ressemble à l’émission, il est toutefois fort différent. Là, on dansera devant des milliers de personnes et on n’aura pas l’enjeu de l’échéance. Puis, je suis plus que contente de venir présenter le spectacle en Belgique", explique Tatiana Silva qui, depuis son ascension à la présentation de la météo de TF1, se fait très rare dans notre pays. "Depuis le début de l’aventure, je n’ai pas eu le temps de revenir en Belgique. Mon emploi du temps ne me le permet pas. Je pense que j’y retournerai quand l’aventure entière DALS sera finie. Je ne passerai d’ailleurs pas les fêtes en Belgique mais, comme chaque année, chez mes proches aux Pays-Bas."

Il faut dire que le poste de présentatrice météo, qu’elle occupe depuis mars dernier sur TF1, lui demande énormément de temps et d’investissement. Elle ne le délaisserait d’ailleurs pas pour s’évader dans d’autres projets sur la chaîne française. "Beaucoup de personnes me verraient devenir animatrice sur TF1 mais j’ai tellement bataillé dur pour arriver à être journaliste météo, que j’aimerais le rester. Si, évidemment, on me propose des projets en lien avec la météo, pourquoi pas, mais ce n’est pas mon but premier."