Médias/Télé

On croyait à un phénomène de mode comme les médias, friands de nouvelles technologies, en ont le secret. Et puis, le phénomène s'emballe, prend racine. Et on se dit alors qu'il y a un «truc» en marche.

On veut parler du podcast ou podcasting, contraction d'iPod (le célèbre baladeur numérique d'Apple) et de broadcasting (diffusion). Une technologie qui permet à tout détenteur d'un lecteur MP 3 et d'une connexion à Internet de télécharger gratuitement des fichiers sonores. L'avantage? Pouvoir écouter, de façon illimitée et n'importe où (notamment dans les espaces où les ondes hertziennes ne passent pas), des contenus sonores très diversifiés.

Cette petite merveille technologique, en plein boom dans notre pays, est du pain bénit pour les radiodiffuseurs. Prenant les devants sur ses concurrentes privées (à l'exception de Nostalgie), la RTBF s'est ainsi engouffrée dans la brèche. Et si on en croit Reyers, le succès est éclatant. De quoi certainement inciter les privées à suivre le mouvement.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Soucieuse de jouer la carte du multimédia (Web TV, Internet, blogs,...), la presse écrite considère le podcasting comme une nouvelle façon de décliner ses richesses éditoriales. En Belgique, le groupe IPM - qui édite notamment «La Libre» et la «Dernière Heure» - a décidé de revêtir le costume de pionnier. «Ce sont les deux seuls titres de la presse belge qui, à ce jour, offrent du podcast», explique Renaud Hermal, webmaster chez IPM.

Trois programmes

Depuis la mi-mars, trois émissions ont été mises en route au départ des sites Internet de «La Libre» et de la «DH», respectivement troisième et premier sites d'information de la presse francophone belge. Il s'agit tout d'abord de «Jeu, Set et Podcast» (http://podcast.lalibre.be/abo/tennisdh.xml). Chaque semaine, Renaud Hermal revient sur l'actualité du tennis, belge et international, en compagnie de Patrick Haumont (rédacteur en chef de «La Libre Match» et auteur d'une biographie sur Justine Henin-Hardenne) et de Serge Fayat (chargé de la rubrique tennis pour «La Libre» et la «DH»). «Il s'agit d'une discussion à bâtons rompus, d'environ une demi-heure, entre trois passionnés de tennis. Dans la dernière livraison, il est question du match de la Fed Cup de ce week-end», dit M. Hermal.

Toujours sur le site de «La Libre» (http://podcast.lalibre.be/abo/focus.xml), l'émission «Focus» tentera, une fois par mois, de replacer un grand dossier de l'actualité internationale dans son contexte et d'en expliquer les tenants et aboutissants. L'Iran figure au menu du premier numéro.

Enfin, «Pick and Roll» (http://podcast.dhnet.be/abo/basket.xml) se penche chaque semaine sur l'actualité du basket belge et de la NBA, en compagnie notamment de Duke Tshomba (meilleur marqueur belge du championnat). «Dès le premier jour, l'émission avait enregistré 800 téléchargements», se félicite Renaud Hermal.

D'ici un an, l'ambition est d'avoir une tournante régulière de quinze podcasts. «Notre atout, c'est d'avoir énormément de compétences au sein de nos rédactions pour proposer des contenus très diversifiés et très spécifiques», conclut Renaud Hermal. Ce n'est donc qu'un début...

© La Libre Belgique 2006