Médias/Télé La semaine a débuté par un clash sur le plateau de TPMP. 

Invité par Cyril Hanouna, Bernard de la Villardière a été la cible de vives critiques ce lundi.

Le présentateur de l'émission Enquête exclusive diffusée sur M6 a dû faire face aux attaques de Gilles Verdez et de Rokhaya Diallo. C'est principalement face à cette dernière que Bernard de la Villardière a vu rouge. En cause, la thématique du port du voile et de l'islamophobie face à laquelle l'invité a été confronté.

La chroniqueuse de TPMP n'a pas tenu à faire dans la dentelle. "Je vais être très honnête avec vous, je suis désolé pour votre maman qui vous regarde en ce moment, je n'aime pas du tout ce que vous faites. Je trouve que vous abordez des sujets avec une fausse neutralité qui, pour moi, masque une idéologie que vous déversez dans des pseudo-reportages qui ressemblent à des tribunes." 

Si le ton est rapidement donné, c'est plus particulièrement lorsque Rokhaya Diallo évoque une polémique sur le port du voile que le débat bascule. "Je reviens sur une polémique que l'on a eu ici sur TPMP. Vous avez pointé du doigt le fait que Cyril Hanouna ait pu inviter sur le plateau une femme qui porte le foulard." Le présentateur coupe alors rapidement court et ne permet plus à la chroniqueuse de s'exprimer sans la reprendre régulièrement. "Ce n'est pas un foulard comme un autre, c'est un hijab. Cela recouvre non seulement les cheveux mais aussi le cou et les oreilles. C'est une doctrine que je dénonce et j'ai le droit de considérer qu'une femme qui porte le hijab, c'est une régression."



Après ce virulent débat, Camille Combal, qui attend derrière le rideau depuis un moment pour faire sa chronique, ironise en soumettant qu'il peut "revenir la faire demain". Ce à quoi Bernard de la Villardière répond, tout en se levant dans la foulée. "Non mais j'y vais, je te laisse. Si c'est moi qui dérange, j'y vais. Franchement, j'y vais moi."

Le présentateur finira par revenir quelques secondes plus tard par une autre entrée. Un vrai-faux départ qui aura eu le mérite de calmer un tantinet les tensions sur le plateau.