Médias/Télé télécrochet

N

ous l’avions déjà évoqué dans nos pages précédemment : "Un air de star", le télé-crochet en cours de diffusion en France sur M6, devait, à l’origine, être diffusé sur RTL-TVI. Sauf que la RTBF avait finalement décroché les droits de diffusion de l’émission produite - en partie - par Endemol, partenaire du service public au sein de l’aventure "The Voice".

Le doute subsistait : la RTBF se contenterait-elle de (re)diffuser les émissions de M6 ou, au contraire, allait-elle produire avec Endemol une version 100 % belge du format à succès. Luc Vrancken, responsable de la production chez Endemol Belgique, met fin au suspense puisqu’il confirme une version belge du télécrochet.

"Ce sera bien une version belge avec des chanteurs et des célébrités belges. Le reste sera globalement la même chose qu’en France. La mécanique ne change pas. On aura probablement des primes de 60 à 70 minutes mais cela dépendra aussi du nombre de chanteurs et de célébrités qui accepteront de participer. Tout ceci est évidemment toujours en cours de négociation. Il y a différents formats aussi : on peut faire une version courte de 6 à 8 émissions ou un peu plus long. Tout cela dépend vraiment" indique le responsable qui indique que la RTBF et Endemol produiront probablement l’émission conjointement sur le site liégeois de Média Rives , comme ce fut le cas pour "The voice". "Tout ceci est encore en cours de négociation. Mais nous aimerions franchement que ce soit le cas. Média Rives dispose d’infrastructures et de matériel au top. C’est clair. Lorsque nous avons produit les émissions de "The voice Flandre" pour VTM là-bas, tout le monde a vraiment été très impressionné. C’est un plaisir de produire des émissions là-bas. Donc, oui, il y a de grandes chances, que cela se passe comme pour ‘The voice’".

Concernant la date de diffusion, le responsable joue la carte de la prudence : "je crois qu’il ne faut pas y compter avant 2014. Entre la prise de décision, la mise en production et le produit final, il y a beaucoup de temps qui passe. Ça peut durer des mois. C’est normal. Et puis, cette émission sera tournée avec des célébrités, il y a donc aussi la question de l’agenda de ces personnes-là qu’il faut gérer".

Le concept de l’émission, lancée voici deux ans en Espagne, ne devrait donc pas changer : plusieurs célébrités devront imiter d’autres stars de la chanson. Les candidats devront entrer dans la peau de leur personnage et défendre les couleurs d’une association à qui ils feront gagner de l’argent. Le résultat sera jugé par trois professionnels.