Veronique Genest: "Je suis islamophobe, comme beaucoup de Français"

Publié le - Mis à jour le

Médias/Télé

Véronique Genest, dont le seul fait d'arme en tant qu'actrice est d'avoir interprété une commissaire de police dans des téléfilms, était l'invité de Jean-Marc Morandini ce lundi. Appelée à réagir à la polémique sur la diffusion d'un film islamophobe, la rousse n'y est pas allée par quatre chemins: "La phobie, c'est la peur. Alors effectivement je suis peut-être islamophobe. Ce soir, je fais mon coming out, oui probablement que je le suis comme beaucoup de Français."

Véronique Genest a ensuite fait un parallèle entre cette phobie et la peur du noir de son fils. Elle explique aussi ne pas avoir été rassurée par sa lecture du Coran. "Je l'ai lu et je n'ai pas été plus rassurée et puis tout ce qu'on voit autour de nous fait que cette phobie elle existe parce qu'on voit des choses qui font peur", a ajouté l'actrice.

Ses propos n'ont évidemment pas tardé à enflammer la Twittosphère. Pierre Menès, chroniqueur chez Canal +, a ainsi réagi à ces propos : "Quand on fait une émission de daube on en paye les conséquences. Véronique Genest s'enfonce dans la caricature".

Cette dernière n'a pas tardé à réagir sur Twitter:

Publicité clickBoxBanner