Médias/Télé

Impatience et fierté : "deux mots qui résument la rentrée de Vivacité", indique Francis Goffin, directeur général des radios de la RTBF. Vendredi, le directeur général a en effet présenté les grilles de rentrée de la radio la plus écoutée en partie francophone du pays (en parts de marché).

Après une saison marquée par des audiences en dents de scie, Vivacité séduit désormais 14,99 % des auditeurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). Et au directeur général de mentionner les "excellents" résultats du groupe public (cinq chaînes radio) : "Lorsque nous avons réformé notre offre radio en 2004, suite au plan Magellan, nous avions entre 19 et 25 % de parts de marché car il y avait deux études d’audience différentes. Lors du dernier relevé réalisé par le Centre d’information sur les médias en août, le groupe RTBF séduisait 37,2 % des Belges francophones. […] Soit 1 869 310 auditeurs par semaine, ce qui représente 55 % des auditeurs."

Peu de nouveautés

Aucune fierté mal placée, assure Francis Goffin qui insiste : "Notre objectif demeure le même." "La RTBF se doit de toucher le public le plus large possible." Dès lors, la radio ne bouleverse pas sa grille. "On ne change pas une équipe qui gagne", enchérit Eric Gilson, directeur de Vivacité. "De 8h à 13h, l’ensemble de la matinale (le journal parlé de 8h, ‘Le 8/9’, ‘C’est vous qui le dites’ et ‘On n’est pas des pigeons’) sont les programmes les plus écoutés." Seulement, ces excellents résultats dissimulent des disparités locales. Vivacité Charleroi, par exemple, génère moitié moins d’audience que partout ailleurs.

La matinale (véritable prime-time radio) consolidée, Vivacité propose dès lors peu de nouveautés. Ces dernières portent essentiellement sur la grille de fin d’après-midi et de début de soirée. Après Raphaël Scaini (dorénavant sur Classic 21) et Sara de Paduwa (désormais en télévision sur La une dans le 6/8), Cyril Detaye et Julie Compagnon (ex-candidate à "The Voice Belgique") prennent les commandes du "5 à 7" (17-19h). Pour les habitués de l’émission musicale du samedi matin (10h30-13h), le "Tip Top" se décline à présent tous les soirs de la semaine entre 19 et 20h. Vivacité accompagne ses nuits de deux "nouvelles" voix : celle de Régine Dubois (dès 23h) et celle de Bernard Dewée (dès 1h).

Vivacité produit pour la télévision

Dès ce lundi, la station généraliste de la RTBF bénéficie également d’une nouvelle vitrine en télévision. "Vivacité Matin" (4h30-6h), le "8/9" (8h-9h) et "C’est vous qui le dites" (9h-11h) - sans oublier le 6/8 (uniquement en TV) avec Sara de Paduwa et produit par Vivacité - seront désormais diffusés sur La une. Pour rappel, "C’est vous qui le dites" était déjà proposé sur La deux, en radio filmée. Depuis, un nouveau studio a été développé pour produire de véritables émissions multimédias (radio-télé-Internet). Le "8/9", "C’est vous qui le dites" et le 6/8 y sont désormais réalisés.

Vivacité ne précise pas ses nouveaux objectifs d’audience en télévision. Pourtant, cette dernière "génère beaucoup d’interactions et déclenche plus d’appels (surtaxés dans certains cas, NdlR)", poursuit l’animateur de "C’est vous qui le dites", Benjamin Maréchal. "Mais nous avons un système qui bloque les appels quand on sait qu’ils ne passeront pas. Nous ne faisons donc pas patienter les gens des heures au téléphone."