Médias/Télé Alex Vizorek remplace Stéphane Guillon dans Salut les terriens ! à la rentrée.

Il y a deux semaines, Stéphane Guillon était remercié de Salut les terriens !, émission de Thierry Ardisson sur C8 (Canal +) dans laquelle l’humoriste avait fait son grand retour en septembre 2015. Le nom de son successeur est désormais connu. C’est Alex Vizorek, l’humoriste belge qui se fait une place de plus en plus grande dans les médias français (notamment dans Si tu écoutes, j’annule tout avec Charline Vanhoenacker sur France Inter) qui prendra sa place à la rentrée prochaine.

Contacté par nos soins, Alex Vizorek, contraint d’arrêter ses chroniques dans le Café serré de La Prem1ère et dans C l’hebdo sur France 5 (déclinaison du samedi de C à vous), nous parle de ce nouveau "gros défi" qui s’offre à lui. "Pour moi, c’est un grand pas en avant. Je suis flatté que Thierry Ardisson ait pensé à moi pour cette chronique et encore plus de passer après des gars comme Gaspard Proust et Stéphane Guillon", nous confie l’humoriste belge qui n’a pas hésité avant d’accepter de faire partie de Salut les terriens ! "C’est une émission que j’ai toujours regardée et dans laquelle je ne veux pas faire n’importe quoi."

Même case et même timing (six minutes) que son prédécesseur, Alex Vizorek devra-t-il également s’aligner sur l’humour (très) noir de Stéphane Guillon ? "On ne m’a pas demandé d’être cynique mais d’être drôle en parlant de l’actualité. Peut-être que, comme je l’ai déjà fait ailleurs, une blague noire viendra se glisser dans ma chronique mais je ne tomberai pas dans le sordide", nous explique l’humoriste qui apportera sa "touche Vizorek".

Est-ce que vous pourrez vous permettre plus de choses sur Canal + que dans le service public en ce qui concerne votre chronique ?

"Je vous dirai ça dans trois mois ! (rires) Non mais, sérieusement, Thierry Ardisson m’a demandé de faire ce que j’ai toujours fait. Le principal, c’est de faire marrer les gens. Maintenant, je ne pense pas faire des blagues sur Vincent Bolloré tous les jours…" (sourire)

Comment s’est passé le premier contact avec Thierry Ardisson ?

"Très bien. Pour le moment, on s’est simplement eu au bout du fil pendant dix minutes mais on doit manger ensemble pendant l’été pour parler de ma chronique dans l’émission. Il avait l’air assez enthousiaste."

Est-ce que vous allez apporter une touche belge à votre chronique ?

"Je ne vais pas axer ma chronique sur ça ou lui donner une touche belge mais j’assume et j’ai toujours assumé ma belgitude. Je parlerai également d’actualité belge quand ça me semblera marrant. Je pense, par exemple, à un sujet comme le coup de fusil qui a perturbé Charles Michel lors des 20 kilomètres de Bruxelles."

Votre arrivée dans Salut les terriens ! vous contraint d’arrêter le Café serré et C l’hebdo

"Oui, j’avoue que je suis triste de quitter les personnes avec qui j’aimais bosser. Je continuerai toutefois à me produire sur scène avec mon spectacle Alex Vizorek est une œuvre d’art. Je tourne avec depuis des années mais il fonctionne bien, donc pourquoi changer ?"

Est-ce que vous allez percevoir le même salaire astronomique que Stéphane Guillon (on parle de 10.000€ par chronique) pour sa chronique dans Salut les terriens ! ?

(rires) "Malheureusement, non ! Je pense que personne n’est payé autant pour une chronique toutes chaînes confondues. Mais, j’avoue que je suis très bien payé pour raconter des blagues !" (sourire)