Médias/Télé A la lumière de notre sondage sur la Libre.be, Indiana Jones est votre héros ciné et télé favori.

"J’ai toujours voulu réaliser un James Bond", confesse Steven Spielberg à George Lucas alors qu’ils font des châteaux de sable, en mai 77, sur une plage d’Hawaï en attendant les premiers chiffres lors de la sortie de "Star Wars". "J’ai mieux que cela", lui répond son copain, tout en démoulant un donjon. Il se met à lui parler d’un personnage d’archéologue aventurier qu’il a imaginé, voici quelques années, avec un copain réalisateur de San Francisco, Philip Kaufman, un gars qui s’y connaît en étoffe de héros. Il s’appelle Indiana et patiente dans une farde qu’un réalisateur s’occupe de lui.

Steven est emballé par ce personnage inspiré des comics, des feuilletons à la Rice Burroughs de son enfance. Une seule chose lui déplaît, son nom "Indiana", car c’est celui du chien de Lucas. Pour l’humaniser, on lui ajoutera donc Jones, de commun accord. Avec leur ami Lawrence Kasdan (Silverado), Lucas et Spielberg s’enferment trois jours pour brosser une histoire à grands traits, Kasdan se chargeant ensuite de lui donner la forme d’un scénario.