Médias/Télé
Après trois ans passés en tant que chroniqueur dans On n'est pas couché, Yann Moix ne souhaite plus rempiler lors de sa saison prochaine. Sur le plateau du Tube de Canal+, il fait le bilan de l'émission et en profite pour défendre sa comparse, Christine Angot.

"Je défends Christine bec et ongles parce qu'elle est habitée par quelque chose que les autres n'ont pas. C'est une personnalité, au sens étymologique du terme : il y a quelqu'un à l'intérieur. Ce quelqu'un-là ne peut pas se fondre dans tous les décors".

Alors que de nombreux téléspectateurs souhaiteraient voir partir Christine Angot à la fin de la saison, Yann Moix lui a, au contraire, conseillé de rester. "Un an, c'est absurde. Le minimum c'est deux ans. La première année, c'est du rodéo, on essaie de monter sur le cheval mais on se fait éjecter toutes les 30 secondes. La deuxième année, on a un peu plus de stabilité. La troisième année, on mate la monture, on lui flatte l'encolure et puis, de temps en temps, on sait comment lui faire opérer quelques galops intéressants. En tout cas, la première année on subit."