Zemmour fait bondir les associations antiracisme

Christian Frantomme Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Médias/Télé Cela faisait quelques temps qu'on avait plus entendu Eric Zemmour. Si le chroniqueur officie encore tous les matins sur les ondes d'RTL France,sces derniers essais ne s'étaient pas retrouvés au coeur de la polémique. Mais ce mercredi, les propos du polémiste sur la nouvelle ministre de la Justice Christine Taubira n'ont pas plu à deux associations antiracistes. Une information révélée par le Huffington Post.

"En quelques jours, Taubira a choisi ses victimes, ses bourreaux. Les femmes, les jeunes des banlieues, sont dans le bon camp à protéger, les hommes blancs dans le mauvais", sont les nouveaux propos polémiques de Zemmour.

Le Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples)a vivement réagi dans un communiqué. L'association appelle à "éliminer la haine raciste et misogyne de Zemmour". SOS Racisme, pour sa part, a fustigé une tribune qu'a tenu l'ancien chroniqueur de Laurent Ruquier dans les colonnes du quotidien Le Monde. Dans celle-ci, il critique notamment la promesse de Christine Taubira d'élaborer rapidement une nouvelle loi sur le harcèlement sexuel.

On se rappellera qu'en 2011, Zemmour avait été condamné à 2.000 euros d'amende avec sursis pour les propos suivants : "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes".

Une condamnation qui n'aura pas incité le polémiste à garder sa langue en poche.

Publicité clickBoxBanner