Musique / Festivals

C’est l’histoire d’une blondinette bruxelloise tombée dans la marmite de l’artistique quand elle était petite. D’une jeune femme de son temps, qui se révèle chanteuse à l’ère d’une communication 3.0 qu’elle maîtrise d’un air dilettante, faisant danser les réseaux sociaux comme un fakir charme les serpents. S’il faut encore le rappeler, faisons-le d’emblée : Angèle Van Laeken est la fille du chanteur Marka, de l’humoriste et journaliste Laurence Bibot, et la sœur du rappeur de plus en plus grand Roméo Elvis. Mais elle est plus que ça, et c’est à l’ombre de ces filiations qu’elle a trouvé sa voix/voie. On savait déjà son talent… Si l’album attendu est en gestation et si ses premiers concerts sont encore fragiles, notre rencontre avec elle nous a convaincus : ce petit soleil de vingt-deux printemps deviendra grand.

La Loi Angèle, c’est l’inverse de la Loi de Murphy (le titre de son single), non ? Puisque tout vous réussit…

(...)