Musique / Festivals

La succession aura été rondement menée : moins d'un mois après l'annonce de la nomination de Marc Clémeur au poste de directeur général de l'Opéra national du Rhin, à Strasbourg, le futur directeur de l'Opéra de Flandre vient d'être désigné. Il s'agit du Suisse Aviel Cahn, né à Zürich en 1974, et dont tout le parcours vise la fonction de directeur d'opéra (l'Opéra de Flandre n'est d'ailleurs pas "sa" première maison).

Chant, piano, droit

Le futur directeur a en effet étudié le piano et le chant parallèlement à des études de droit - dans l'université de sa ville natale -, consacrant sa thèse à la position juridique du directeur de théâtre. Actuellement directeur administratif du Zürcher Kammerorchester, il fut, de 2000 à 2001, le directeur des relations internationales administratives et artistiques du China National Symphony Orchestra à Beijing, placé à l'époque sous la direction de Muhai Tang (qui fut chef principal de l'ex Koninklijk Filharmonisch Orkest van Vlaanderen - devenu deFhilharmonie).

Durant cette seule année, il parvint à construire la première véritable "saison" de l'orchestre chinois, y invitant notamment Galina Gorchakova, Gwyneth Jones et Elisabeth Leonskaya.

De 2001 à 2004, Aviel Cahn fut responsable du planning et du casting à l'Opéra national de Finlande - nous l'y avions rencontré en 2003, lors de la création de "Raspoutin" de Rautavaara, avec Matti Salminen dans le rôle-titre et Mikko Franck à la barre - et fut ensuite nommé directeur de l'Opéra de Berne.

Champion du casting

Autant de missions qui lui permirent d'explorer tous les aspects de la production d'opéra et d'attester sa profonde connaissance des voix - trait qu'il partage avec son futur confrère de la Monnaie, Peter De Caluwé !

Ce champion du casting est également un juriste et un organisateur avisé, ce qui lui a valu quelques beaux résultats artistiques, dans un rapport qualité-prix imbattable.

La sélection du nouveau directeur général fut effectuée au sein d'un comité dirigé par Paul Cools, président du conseil d'administration de la nouvelle ASBL "Vlaamse Opera vzw" qui remplacera en 2008 la structure actuelle de l'Opéra de Flandre (avec pour but d'aligner l'Opéra de Flandre sur les autres grandes institutions culturelles flamandes).

Spécialistes internationaux

Outre certains membres du conseil d'administration de l'Opéra de Flandre, le comité comprenait divers spécialistes internationaux extérieurs. Après une première sélection à partir du curriculum vitae et de la note d'intention des candidats, cinq d'entre eux - originaire de Flandre et d'ailleurs - furent retenus pour un entretien avec le comité. Les entrevues permirent ensuite aux candidats de s'exprimer sur leurs expériences professionnelles, leur point de vue sur l'Opéra de Flandre et sa position en Flandre et à l'étranger, ainsi que sur ses futurs défis. Cahn fut le plus convaincant.

Quant à Marc Clémeur, il assurera encore la programmation jusqu'à la fin de 2008, tout en préparant les futures productions de Strasbourg où il prendra ses fonctions à partir de septembre 2009.