Brigitte revient parmi les siennes

Nicolas Capart Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Musique / Festivals

C'est sans doute l'un des tandems les plus glamour de la chanson hexagonale. En 2010, armée d'un premier EP bardé d'une sensuelle reprise de "Ma Benz", Sylvie Hoarau et Aurélie Saada entraient dans la lumière le rouge aux lèvres et le sourire (mutin) en coin. Une rencontre fatale, qui s'était faite deux ans plus tôt dans les rues de la belle Paris. "On habitait le même quartier, du côté de Pigale, Sylvie dans le 18e et moi dans le 9e. Nous avions des copains musiciens en commun, on évoluait dans les mêmes sphères. Nos projets solos respectifs sont sortis et ont été des fiascos en même temps. Nous étions donc solidaire dans le prometteur qui ne marche pas (pour de bonnes raisons). C'était écrit qu'on se trouverait."

Quasi une décennie plus tard, voilà que sort le troisième album d'un duo qui a parcouru pas mal de chemins depuis – personnel ou professionnel – et qui a donc mûri. "On a de la chance, on a plutôt bien vieilli, sourit Sylvie. Et de durer en tout cas. On est toujours dans cette humeur de surprise, à s'étonner que ça marche. J'ai l'impression que les débuts, c'était hier. J'ai des souvenirs précis de cette époque. Plus précis que sur pas mal d'autres événements de ma vie du moins."

Mise à Nues

Ce troisième album, elles l'ont simplement baptisé "Nues". Pour se réinventer sans pour autant tromper l'identité forgée. Voilà donc les Brigitte livrées dans leur plus simple appareil. "C'est une façon de venir avec plus d'intimité, d'aller un peu plus loin encore, entame Aurélie. Le premier disque a été un cri, un truc jeté, qui racontait nos déboires passés et comment on allait sortir la tête de l'eau en se serrant les coudes. Le deuxième traitait de désir. Après avoir émergé, il était temps pour nous de savourer. Il y avait un côté carpe diem et épicurien. Avec ce troisième, on visite l'envers du décor. Il n'est pas spécialement sexy, parle de l'amour malgré tout, de la douleur aussi, un thème que nous avions peu exploité. Être nue signifie ici se révéler. Sans filtre."

Sa complice Sylvie poursuit : "Puis, Nues, ça ne veut pas seulement dire déshabillée. C'est aussi les cieux, le ciel (…) Ce côté intime, parfois peut-être impudique, plus personnel, découle sans doute du fait qu'Aurélie est partie vivre un an en Amérique et qu'elle a écrit et composé seule beaucoup de chansons là-bas." Un exode salvateur pour la cadette des Brigitte, qui avait besoin de prendre le large à ce moment de sa vie. "J'avais envie d'ailleurs. De sortir de mon confort et de mes habitudes pour me challenger. Être face à ses émotions, loin de ses amis. Voir ce que ça me ferait d'être un étranger. Donc j'ai emmené mes deux enfants. Je suis partie… Et ce fut très fécond." Il a donc fallu composer ce disque en partie par correspondance et Sylvie a rejoint l'une ou l'autre fois sa copine aux Etats-Unis. "Mis bout à bout, j'ai dû y rester trois mois, en quatre fois. On a tout fait là-bas, de l'écriture à la compo en passant par l'enregistrement, la pochette et les clips."

Pour l'anecdote, au Henson Recording de Los Angeles, mythique studio où – avant elles – les Beatles ou encore Led Zeppelin ont enregistré, les filles ont même croisé Paul McCartney à l'heure du déjeuner. "C'est lui qui est venu nous voir. Nous mangions et il est venu nous saluer. C'est un gentleman. Mais il sait l'effet qu'il fait. C'est quand même Dieu en mieux. Celui qu'on vénère nous… Nous nous sommes juste liquéfiées, on était tétanisées. On a échangé sur ce qu'on mangeait. C'était assez absurde."


Self-made women

Sylvie Hoarau et Aurélie Saada réalise en effet tout toutes seules. "On produit, on compose, on écrit. On fait tout, on réalise même les clips. En général, on se donne les moyens de faire ce qu'on a envie de faire. Quand on a un rêve, on y va ! A l'époque du premier album, nous avions imaginé enregistrer un gospel, donc on l'a fait…" Quelques rares autres artistes ont néanmoins croisé leur route l'année écoulée, comme le groupe Bon Voyage Organisation, le temps d'un exercice de style aux Francos de La Rochelle, ou la chanteuse Keren Ann venue partager leurs micros, une des nombreuses héroïnes féminines qui gravitent autour des Brigitte.

Dans la vidéo onirique du single "Palladium single" (un clin d’œil au club parisien du même nom), elles sont soixante amies, sœurs, filles, mères (et même le fils de Sylvie, en robe) aux côtés des deux chanteuses. "C'est la vie que nous avons. Il se fait qu'il y a beaucoup de filles et de femmes autour de nous, dans notre quotidien, dans notre travail. Notre productrice de tournées, notre scénographe, etc. La sororité, l'amitié qui nous lie, sont très importantes pour nous. C'est une évidence, cela fait partie de Brigitte, et c'était une manière de le raconter. On voulait des femmes partout, de toutes générations, de toutes les tailles, de toutes les couleurs… Différentes mais ensemble. On voulait du trop, on voulait que ça déborde… Mais tout circule, tout est fluide." Tout est même gracieux.


Nicolas Capart

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Vidéo
    Jean-Luc Fonck: "Les Beatles étaient des feignasses !"

    Jean-Luc Fonck revient avec un quinzième album de Sttellla et assume pleinement ses bêtises, qu'il met au service de Viva For Life. Rencontre absurde et interview vidéo !
    " On parle toujours des Beatles" nous lance un Jean-Luc ...

  2. 2
    Les grands disparus dans le monde en 2018

    La chanteuse Aretha Franklin, l'astrophysicien Stephen Hawking, l'ancien chef de l'ONU Kofi Annan et le chef Joël Robuchon figurent parmi les grandes personnalités disparues dans le monde en 2018. Janvier - 7 : FRANCE GALL, 70 ans, ...

  3. 3
    Vidéo
    Loïc Nottet chante Supercalifragilisticexpialidocious pour le retour de Mary Poppins (PHOTOS ET VIDEO)

    Dans Paris Match, le prodige belge révèle les coulisses de son clip Supercalifragilisticexpialidocious. Un titre culte dont il réinterprète une nouvelle version pour le prochain film de Disney

  4. 4
    Un historique fait son grand retour au sein de la troupe des Enfoirés

    La troupe des Enfoirés fêtera les 30 ans de sa première tournée en 2019. Quelques nouveautés au programme!
    Le chanteur Florent Pagny fera son grand retour au sein de la troupe des Enfoirés, selon RTL France. L'interprète de "Ma ...

  5. 5
    Plagiat de Marvin Gaye: Pharrell Williams et Robin Thicke définitivement condamnés

    Robin Thicke et Pharrell Williams ont été définitivement condamnés pour le plagiat d'un titre de Marvin Gaye dans leur tube "Blurred Lines", et devront payer au total près de 5 millions de dollars d'indemnités aux héritiers du chanteur, ont rapporté ...

Les derniers articles de ParisMatch.be

cover-ci

Cover-PM