Musique / Festivals

Le chanteur américain Bruno Mars est apparu dimanche comme le grand gagnant des 60es Grammy Awards, dont la cérémonie était organisée dans la soirée au Madison Square Garden de New York. Il repart avec six récompenses au total, donc quelques-uns des trophées majeurs parmi les 84 catégories qui faisaient l'objet de votes. L'artiste a ainsi notamment été récompensé du prix de l'album de l'année pour "24K Magic". 


C'est la première fois que le chanteur né à Hawaï décroche la récompense reine aux Grammys, même s'il avait été crédité l'an dernier pour la victoire de la chanteuse britannique Adele, pour laquelle il a co-écrit le titre "All I Ask" sur son disque "25". Il a aussi été couronné des titres d'enregistrement de l'année pour le morceau-titre de l'album, et de chanson de l'année pour "That's What I Like". 

Pour l'"album de l'année", il a été préféré à Kendrick Lamar et Jay-Z, ce dernier repartant bredouille malgré huit nominations.

Le rappeur californien Kendrick Lamar est quant à lui reparti avec cinq statuettes dorées en forme de gramophone, réalisant son second grand chelem dans les quatre catégories rap et y ajoutant la meilleure vidéo pour "Humble".


 Il a aussi ouvert la retransmission télévisée avec une performance coup de poing, offrant à un public enthousiaste une interprétation de son titre "XXX", avec Bono du groupe U2 et entouré de figurants en tenue camouflage et cagoule noire.

Sur le plan purement musical, outre Jay-Z, l'autre grand perdant de la soirée a été "Despacito", le mégahit qui a tout emporté sur son passage en 2017. Nommé dans trois catégories, il est reparti bredouille dimanche.


Les vainqueurs des principales catégories aux 60es Grammy Awards

Voici la liste des vainqueurs des principales catégories des 60es Grammy Awards, les plus prestigieuses récompenses de la musique américaine qui ont été décernées dimanche soir à New York. Plus de 13.000 membres de la Recording Academy ont voté pour composer le palmarès.

- Album de l'année: Bruno Mars, "24K Magic"

- Enregistrement de l'année, attribué pour la performance globale d'un titre: Bruno Mars, "24K Magic"

- Chanson de l'année, attribué aux auteurs/compositeurs: Bruno Mars avec les auteurs Brody Brown, James Fauntleroy et Philip Lawrence et l'équipe de production The Stereotypes, "That's What I Like"

- Révélation de l'année: Alessia Cara


- Meilleur album de rap: Kendrick Lamar, "DAMN."

- Meilleur album rock: The War on Drugs, "A Deeper Understanding"


- Meilleur album vocal pop: Ed Sheeran, "Divide"

- Meilleur album de musique alternative: The National, "Sleep Well Beast"


- Meilleur album de musique du monde: Ladysmith Black Mambazo, "Shaka Zulu Revisited: 30th Anniversary Celebration"

- Meilleur album de musique électronique/dance: Kraftwerk, "3-D The Catalogue"


- Meilleure vidéo musicale: Kendrick Lamar, "Humble"

Récompenses posthumes:

- Meilleur album parlé: Carrie Fisher, pour son livre audio d'anecdotes sur la saga "Star Wars", "Princess Diarist"

- Meilleure performance rock: Leonard Cohen, pour sa chanson-titre "You Want it Darker"