Brussels Summer Festival: l'évènement musical au coeur de Bruxelles

M-G Van Snick et N. Capart Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Musique / Festivals

Pour sa onzième édition, le Brussels Summer Festival (BSF) ouvre ses portes ce vendredi pour dix jours de musique en plein cœur de la capital européenne. Mais, comme l'exprime le slogan du festival "10 days of music and much more!", ce n'est pas seulement dix jours de concerts mais bien dix jours de découvertes culturelles en tous genres. Musées, boites de nuit, découvertes musicales et la cinémathèque sont au programme du 10 au 19 août... Nous avons rencontré le directeur du BSF, Mario Iacampo, afin d'en savoir plus sur cet évènement estival au succès grandissant.

Un festival complet

"J'ai deux objectifs. Premièrement inclure et faire vivre le centre de Bruxelles dans le festival. Deuxièmement, je veux avoir une variété dans la programmation. L'avantage du BSF est que l'on peut venir à un concert, rentrer chez soi et revenir 3 jours plus tard. Il n'y a pas besoin de venir pour 4 jours complet par exemple", explique Mario Iacampo.

L'accent est donc mis sur une programmation éclectique. Et sachez que non, la famille royale n’a pas choisi cette programmation (quoique...). Dix concerts prennent pourtant place à la place des Palais. Epinglons Roscoe, la nouvelle et belge sensation rock (10/8, 19h30), une soirée francophone le samedi (Stephan Eicher et Bénabar) et les vieux briscards pour le dimanche (Catherine Ringer coincée entre Iggy and The Stooges et The Stranglers). Au mont des Arts, outre une "Tribute Night" à The Who, Depeche Mode et Rammstein, on retrouve Orelsan, Thomas Fersen, Rover, Skip the Use ou Vive La fête. Toujours au mont des Arts, et pour la première fois, l'Electrocity prendra ses quartiers le temps d'une soirée. Une dizaine de DJ's belges se partageront la scène pour une immense fête en plein air. Le BSF, c’est encore le Magic Mirrors (place du Musée) et ses ambiances intimistes, mais pas seulement. Dick Annegarn ou Claire Denamur, mais aussi The Mash, Driving Dead Girl ou Elvis Black Stars.

Toujours dans ce désir de proposer une palette complète, le BSF collabore avec les autres pôles culturels phares de la capitale. Musées, boites de nuit ou encore la cinémathèque sont accessibles gratuitement aux festivaliers possédant le pass 10 jours. La cinémathèque propose également une programmation musicale spéciale durant tout le festival.

Onze ans déjà!

Cette année, le Brussels Summer Festival fête ses 11 ans d'existence. Mais avant cela, Bruxelles vibrait déjà en été au rythme d'un festival, l'Eu'ritmix. Celui-ci se tenait sur la place d'Espagne et la Grand Place. Avec les années, les lieux de concerts se sont doucement modifiés pour aboutir au parcours que l'on connaît aujourd'hui. Entre temps, l'Eu'ritmix est devenu le Brussels Summer Festival. Dorénavant, les scènes sont entre la place des Palais, le mont des Arts et la place des Musées. Comme nous confiait Mario Iacampo, "Il n'y a pas de mauvais siège! Ici on peut accueillir 10 à 12 milles spectateurs".

Du 10 au 19 août. Pass 10 jours : 35 €; ticket un jour : 17,50 € (10, 11 et 12 août); ou 12,50 € (du 13 au 19 août).

Le programme des 10 jours de festival est disponible sur le site du BSF. Également, la STIB met à disposition plus de bus, de noctis et prolonge ses lignes de métro ce week-end des 10, 11 et 12 août.

Publicité clickBoxBanner