C’est reparti pour un tour de marathon électronique

V. Dau Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Musique / Festivals Nous sommes longuement revenus dans nos colonnes sur la tendance des festivals à se réapproprier les centres urbains. Le Brussels Summer Festival et surtout les Nuits Sonores ont déjà exploré le concept cet été en proposant des manifestations artistiques - essentiellement musicales - dans des lieux plus ou moins insolites de la capitale. Mais cela ne devrait pas faire oublier qu’il y a un an, naissait déjà et sans doute plus discrètement le Brussels Electronic Marathon.

© D.R.


Moins grandiloquent que les Nuits Sonores, plus électronique et expérimental que le Brussels Summer Festival, ce festival urbain décliné sur trois jours a réellement pris possession de la ville, et investi des lieux nettement plus curieux, originaux et surprenant que les festivals précités.

Formation de DJ’s

Pour le plus grand bonheur des mélomanes bruxellois, la manifestation reviendra donc les 13, 14 et 15 octobre pour une seconde édition et programmera plus de 200 artistes dans une trentaine de lieux.

Outre les places dansantes traditionnelles et bien connues que sont le Fuse, le Bonnefooi, le Beursschouwburg, le Recyclart ou encore le Café des Halles, des sites plus surprenants accueilleront concerts, expositions et ateliers. Les souterrains du Palais de Coudenberg seront transformés en espace d’expression pour artistes digitaux, des initiations de trois jours au deejaying et beatmaking pour enfants et ados seront gratuitement organisées (inscriptions obligatoires via Facebook) à "La Maison des Musiques", un débat sur la place des femmes dans la culture électronique se tiendra à Bozar, et la galerie Horta accueillera samedi soir une soirée Bulex moins expérimentale mais plus festive. Ce n’est là qu’un tout petit aperçu du programme dense, diversifié et extrêmement complet de ce Brussels Electronic Marathon particulièrement alléchant.


V. Dau

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Vidéo
    Les curieuses habitudes d'Aretha Franklin

    Avec sa voix incomparable et son éternel sourire, on oublierait presque qu’Aretha Franklin s’est aussi parfois montrée sous son profil de diva capricieuse. Capable de grosses colères lorsque la balance son d’un de ses concerts ne lui plaît pas, par ...

  2. 2
    Vidéo
    On a cherché Britney à Anvers, on ne l'a pas trouvée

    Retour sur une prestation impeccable mais insipide de l'Américaine Britney Spears mercredi au Sportpaleis. Ils étaient venus, ils étaient tous là... Trépignant d'enthousiasme à l'idée de retrouver l'idole de leur adolescence. Et nous compris ...

  3. 3
    Alors, il vaut quoi ce Brussels Summer Festival ?

    Les Bruxellois avaient de quoi enrager. La sécheresse la plus importante de ces quarante dernières années a gratifié les festivaliers belges d’un temps rude mais ensoleillé tout au long de l’été, et voilà que ce week-end du 15 août s’annonçait gris ...

  4. 4
    Classiques difficiles à aborder : Ummagumma de Pink Floyd

    S’il est un album de Pink Floyd dont l’écoute ne peut laisser indifférent, c’est lui. Bientôt cinquante ans après sa sortie, le 7 novembre 1969, "Ummagumma" frappe toujours les esprits. Retrouvez cet été les "classiques" qui, à tort ou à raison, ...

  5. 5
    Pourquoi les musiciens sont-ils les cibles idéales pour la dépression ?

    Le suicide du DJ suédois Avicii a mis en lumière la grande détresse psychologique de certains artistes. Souvent embarqués dans d’interminables tournées, de nombreux musiciens craquent. Et l’importance croissante des concerts dans l’économie de la ...

cover-ci

Cover-PM