C’est reparti pour un tour de marathon électronique

V. Dau Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Musique / Festivals Nous sommes longuement revenus dans nos colonnes sur la tendance des festivals à se réapproprier les centres urbains. Le Brussels Summer Festival et surtout les Nuits Sonores ont déjà exploré le concept cet été en proposant des manifestations artistiques - essentiellement musicales - dans des lieux plus ou moins insolites de la capitale. Mais cela ne devrait pas faire oublier qu’il y a un an, naissait déjà et sans doute plus discrètement le Brussels Electronic Marathon.

© D.R.


Moins grandiloquent que les Nuits Sonores, plus électronique et expérimental que le Brussels Summer Festival, ce festival urbain décliné sur trois jours a réellement pris possession de la ville, et investi des lieux nettement plus curieux, originaux et surprenant que les festivals précités.

Formation de DJ’s

Pour le plus grand bonheur des mélomanes bruxellois, la manifestation reviendra donc les 13, 14 et 15 octobre pour une seconde édition et programmera plus de 200 artistes dans une trentaine de lieux.

Outre les places dansantes traditionnelles et bien connues que sont le Fuse, le Bonnefooi, le Beursschouwburg, le Recyclart ou encore le Café des Halles, des sites plus surprenants accueilleront concerts, expositions et ateliers. Les souterrains du Palais de Coudenberg seront transformés en espace d’expression pour artistes digitaux, des initiations de trois jours au deejaying et beatmaking pour enfants et ados seront gratuitement organisées (inscriptions obligatoires via Facebook) à "La Maison des Musiques", un débat sur la place des femmes dans la culture électronique se tiendra à Bozar, et la galerie Horta accueillera samedi soir une soirée Bulex moins expérimentale mais plus festive. Ce n’est là qu’un tout petit aperçu du programme dense, diversifié et extrêmement complet de ce Brussels Electronic Marathon particulièrement alléchant.


V. Dau

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Vidéo
    Et si on laissait Orelsan tranquille ?

    Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous découvrions cette semaine l'existence d'une pétition – et surtout des quelques 25 000 signatures qu'elle comptabilise – à l'encontre du Français Orelsan ? S'il fut souvent cible de boulets rouges en raison de textes passés, le MC caennais semblait absout de ses punchlines-péchés depuis la sortie de "La Fête est finie"... Une humeur de Nicolas Capart.

  2. 2
    Vidéo
    25.000 signatures contre les textes "graves et inacceptables" du rappeur Orelsan

    Choquées par les propos de ses chansons, des milliers de personnes demandent que les trois victoires de la musique qui lui ont été attribuées lui soient retirées.

  3. 3
    Vidéo
    Mort du violoniste de jazz Didier Lockwood à l'âge de 62 ans

    Le célèbre violoniste de jazz Didier Lockwood est décédé d'une crise cardiaque dimanche à Paris à l'âge de 62 ans, a annoncé son agent à l'AFP. "Son épouse, ses trois filles, sa famille, son agent, ses collaborateurs et sa maison de disque ont la ...

  4. 4
    Une nouvelle loi limite le niveau sonore des concerts bruxellois

    Les baffles pourront cracher jusqu’à 100dB de moyenne pendant 1h si l’organisateur de l’événement distribue des bouchons à prix coûtant et prévoit une zone de repos.

  5. 5
    Etats-Unis: Gibson, mythique fabricant de guitares, se débat contre la faillite

    Le célèbre fabricant de guitares Gibson, dont les instruments sont passés entre les mains de John Lennon ou Elvis Presley, est en proie à de grandes difficultés financières et se bat pour ne pas mettre la clé sous la porte. Basé à Nashville, dans le ...

cover-ci

Cover-PM