Musique / Festivals

L'une des manifestations festives les plus populaires, Couleur Café n'en reste pas moins conscientisé. Et qu'est-ce qui agite les consciences du monde occidental ? L'environnement.

Depuis trois ans, l'action mobilité se développe, rencontrant un franc succès l'an dernier puisque 34 pc des festivaliers, soit 24 500 personnes, ont utilisé les transports en commun pour rallier le festival. Le réseau de la Stib s'ouvre gratuitement au public de Couleur Café, jusqu'à Noctis pour les irréductibles noctambules. Un parking deux roues est mis à disposition à proximité de Tour et Taxis, et un autre, de délestage automobile au Heysel, est relié par des navettes.

Des tonnes de déchets sont produites pendant une telle manifestation. Les festivaliers sont invités à pré-trier leurs gobelets et autres récipients qui suivront ensuite la voie du recyclage.

Enfin, appel est fait au public d'apporter un vêtement ou des chaussures propres et réutilisables au bénéfice d'Oxfam-Solidarité. Tandis qu'un jeu-parcours permettra à un gagnant de visiter les projets de l'ONG SOS Villages d'enfants au Rwanda et au Burundi.(D.S.)