Musique / Festivals

A Nice, Calogero a interprété sa chanson Les feux d'artifice pour rendre hommage aux 86 victimes de l'attentat qui a frappé la ville le 14 juillet 2016.

Après que le public ait observé une minute de silence à 22h34, l'heure exacte de l'attaque, le chanteur a entonné les premières notes de son morceau, choisi expressément par les proches des disparus. 

Accompagné par l'orchestre philharmonique de la ville et du Chœur de l'Opéra, le chanteur a su créer un moment triste mais d'une intense beauté. Il n'a d'ailleurs pu masquer son émotion et a été contraint de s'arrêter de chanter pour reprendre ses esprits.