Musique / Festivals

Cette affriolante demoiselle d'à peine vingt printemps répond au nom épicé de Camila Cabello. Née à Cojímar, dans la banlieue nord-est de La Havane à Cuba, elle débarque aux USA à l'âge de 6 ans et s'installe avec sa famille du côté de Miami. En 2012, elle et ses copines du girlband Fifth Harmony participent au télé-crochet X-Factor et s'offre une carrière en dépit de leur 3e place. 


Mais les disputes intestines vont bon train. Fin 2016, Camila décide de quitter le groupe et annonce qu'elle ne participera pas au 3e album. Lancée en solo, la jeune chanteuse multiplie les collaborations de prestige et aiguise sa notoriété : avec Shawn Mendes sur le titre "I Know What You Did Last Summer", en compagnie de Machine Gun Kelly sur le titre "Bad Things", "Love Incredible" en tandem avec le producteur Cashmere Cat, "Hey Ma" avec Pitbull puis "Know No Better" aux bons soins de Major Lazer et Travis Scott. Elle devient en outre égérie des marques Guess, l'Oréal Paris et Skechers… 


Autant dire que les choses se passent plutôt bien pour elle. D'autant que voilà arrivé son premier album, bardé du single "Crying in the Club". Nos oreilles ne retiendront que le second, l'enivrant "Havana", où Camila s'offre une danse caliente et quelques couplets avec le toujours impeccable Young Thug. Pas la nouvelle Rihanna donc, mais une nouvelle princesse qui risque de compter au pays merveilleux du R'n'B.