Musique / Festivals

Le spectacle Smoke on the water, organisé dans le cadre de Mons 2015, a attiré la grande foule.

Depuis plusieurs années, les opérateurs culturels veulent faire bouger la ville de Charleroi. L'événement qui s'est déroulé hier soir sur les quais de Sambre a démontré que le pari était en passe d'être réussi. Le spectacle Smoke on the water, organisé par le théâtre de l'Ancre et ses partenaires dans le cadre de Mons 2015, a rassemblé plus de 8.000 personnes. 

L'objectif était de mettre en avant les artistes issus de la région. C'est ainsi que Mochélan Zoku, Mélanie De Biasio, Aeroplane et les DJ's résidents du Rockerill se sont succédé sur la scène principale durant toute la soirée et une partie de la nuit. Mais le moment que beaucoup attendaient était le mapping vidéo créé par les Dirty Monitor spécialement pour l'occasion. Leur œuvre a été projetée sur le bâtiment de l'ancien tri postal, pendant la performance de Kid Noize. L'artiste affublé de son masque de singe a, lui, proposé une entrée fracassante aux nombreux spectateurs. Les organisateurs sont donc satisfaits, le public aussi, surtout que la pluie ne s'est pas invitée à la fête.