Musique / Festivals Rocío Pérez mise sur la puissance des aigus, Eva Zaïcik sur la simple beauté du timbre.