Musique / Festivals Il est le chaînon manquant entre Stevie Wonder et Frank Ocean, autant musicalement que chronologiquement. Maître ès R’n’B/soul de la décennie 1990, l’Américain D'Angelo y avait planté deux albums aux succès retentissants, " Brown Sugar" et surtout " Voodoo", en ‘95 et 2000 respectivement. Avant de s’éloigner un temps des micros, pour une traversée du désert en plusieurs épisodes. Drogues, alcool et autres dépendances auront un temps raison de lui. Puis tous lui tourneront le dos, sa femme, ses proches et tous ses collaborateurs. Mais entre deux déboires judiciaires, D’Angelo fomentait l’album de sa renaissance. Jusqu’à ce que ne sorte l’implacable " Black Messiah" en 2014, couronné d'un Grammy Award du meilleur album R&B.

Il sera cet été à l'affiche de la 29è édition du festival Couleur Café, cette grand-messe multiculturelle qui convoque le meilleur de la soul, du R&B, du hip-hop, de la salsa ou encore du reggae des quatre coins du monde. Cette année, outre D'Angelo, vous aurez aussi la chance de croiser Gregory Porter, Damso, Ibeyi.