Dranouter Festival: folkera, folkera pas?

N. Cappart Publié le - Mis à jour le

Musique / Festivals Nouveau logo, nouvelle appellation, le Dranouter Festival poursuit sa route avec l’idée de réussir l’impossible : changer sans renoncer à ses racines folk. L’autodéclaré "festival des nouvelles traditions" invite donc les anciens et les nouveaux. En vieux routiers, les Waterboys et les Walkabouts devraient assurer.

A voir aussi les Anglais de Bellowhead, qui incarnent un certain renouveau folk. Quant à la Norvégienne Ane Brun, elle devrait faire souffler un vent d’originalité sur le festival flandrien. Pointons encore Sergent Garcia, Goran Bregovic et les excellents bluesmen touaregs de Tinariwen.

Publicité clickBoxBanner