Musique / Festivals

Comme l'an dernier, c'est avec un plaisir non dissimulé que lalibre.be a fouillé les poubelles du Concours Eurovision de la chanson afin d'en extraire le meilleur du pire. Tous les jours jusqu'à samedi, date de la grande finale, découvrez nos pronostics pour cette année, les pires chanteurs, costumes, les plus gros plantages et les prestations les plus improbables de ces dernières décennies.

L'Eurovision est censé être une grande machine bien huilée, un show millimétré qui ne laisse aucune place à l'improvisation et aux plantages. Mais parfois, ça dérape.


1. Azucar Moreno "Bandido" (Espagne 1990, 5e/21)

Le chef d'orchestre est prêt mais la bande play-back ne se lance pas. Vingt interminables secondes plus tard, un air de flamenco endiablé résonne enfin dans la salle. Les chanteuses entrent sur scène et c'est le drame.



2. Nina Sublatti "Warrior" (Géorgie 2015, 11e/26)

Elle a voulu de la fumée pour son show, Nina Sublatti. Elle va être servie.



3. Dima Bilan "Believe" (show de l'entracte du concours 2009)

Le vainqueur de l'édition précédente vient interpréter un morceau pendant l'entracte, comme il est de tradition à l'Eurovision. Le Russe a voulu faire une entrée spectaculaire, aérienne, accroché à un câble. Mais un jet inconsidéré d'imperméable vient quelque peu gâcher son effet.



4. Daniel Diges "Algo Pequeñito" (Espagne 2010, 15e/23)

Les candidats espagnols sont victimes de la toute première "stage invasion" de l'histoire du Concours. Pacifique et bon enfant mais l'envahisseur est tout de même sorti manu militari à sa descente de la scène. Le groupe a eu le droit de recommencer sa prestation.



5. Jamala "I Believe in U" (show de l'entracte du concours 2017)

Plus fort encore, l'an dernier, un streaker ukrainien, connu pour ses canulars salés auprès des stars, a réussi à montrer sur scène pendant la prestation de la gagnante 2016. Et à montrer ses fesses avant d'être prestement dégagé par la sécurité. Vitalii Sediuk a été arrêté et condamné à payer une amende pour son crime de lèse-Eurovision.