Fire is Gold : Vilvorde version bling-bling

Nicolas Capart Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Musique / Festivals

Né l’année dernière et après un premier cru auréolé d’un succès certain, Fire is Gold nous revient donc pour sabrer sa seconde édition ce dernier week-end de juin. Un festival 100 % urbain dans les veines duquel coule du sang hip hop et qui prendra ainsi à nouveau ses quartiers du côté de Vilvorde, à l’ombre des grands arbres du Domaine des Trois Fontaines, joli parc situé en périphérie, à une dizaine de minutes en voiture de la capitale.

A l’origine de ce nouveau rendez-vous venu s’ajouter au menu déjà très copieux de l’été festivalier belge, on trouve plusieurs personnalités bien connues des couloirs de la musique et des nuits bruxelloises. Son instigateur en chef n’est autre que le sieur Jon Tyler, artisan de la mutation du club Louise Gallery et devenu depuis directeur artistique du Bloody Louis. Conscient de la demande grandissante du jeune public friand de sucreries hip hop, celui-ci eut l’idée et l’envie de créer un événement qui mettrait à l’honneur autant la création musicale que la culture hip-hop. Pour se faire, Jon Tyler s’est associé à Bart Roman, organisateur du festival électronique WECANDANCE (qui fait danser des gens beaux en août sur la plage de Zeebruges), avec lequel le Bloody collaborait d’ores et déjà en terme de co-programmation. Au duo est venu s’ajouter Dirk De Ruyck, fondateur des très courues soirées Trillers à Gand et du Listen ! Festival, pour former un trio à l’expertise et aux carnets d’adresses redoutables.


S’il s’agira avant tout de notes, avec un line-up des plus alléchants, Fire is Gold revendique un ADN urbain et mettra également à l’honneur la mode et le sport (skate, basket-ball et football). Ainsi, l’an dernier, plusieurs stars, chacune dans sa discipline, étaient venues saluer les festivaliers le temps de quelques démos… On peut espérer le même genre de surprise cette année. Avant de conclure, un mot encore sur les artistes conviés pour cet épisode 2. La clique rap noire-jaune-rouge sera évidemment très présente, avec Isha, Caballero&JeanJass, Zwangere Guy, L’Or du Commun, Blu Samu, Sevn Alias ou encore Dvtch Norris. Quelques faiseurs de sons et dompteurs de hanches seront aussi présents, comme le producteur néerlandais FS Green ou les régionaux de l’étape Simon Le Saint et Richie Santos. Enfin, le Français Kalash et l’Américain multicolore Tekashi 6ix9ine seront les têtes d’affiche du Festival.


Nicolas Capart

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM