Musique / Festivals

Dernière ligne droite avant le week-end ! Pour vous donner le courage de boucler la semaine en beauté, La Libre Belgique vous offre trente sésames (15x2 entrées) pour la prochaine soirée Fifty Fifty qui accueillera Juicy et Nathy Peluso le jeudi 29 mars. Un line up 100 % féminin, qui sera convié dès 19h30 dans la plus haute boule de l'Atomium... rien que ça !

Pour remporter vos places, rien de bien compliqué : Suivez notre page Facebook Let it Sound où il vous suffit de « liker » et partager ce post. Un classique, ponctué par un tirage au sort lundi à 16h !


Un Belge + son alter ego = deux concerts

Chaque mois, Fifty Fifty organise un double concert auquel n'assiste qu'une petite centaine d'heureux invités. Au programme : un artiste belge, et son alter ego hexagonal. Après avoir réuni Ulysse et Eddy de Pretto, Zwangere Guy et Lomepal, Angèle et l'Impératrice et plus récemment Swing et Haute, Fifty Fifty fait toutefois une petite entorse au règlement en organisant une rencontre entre les Belges survitaminées de Juicy et l'Argentine Nathy Peluso.

© D.R.

Juicy, elles, continuent à danser sur des hits sales

Dernières arrivées (des plus remarquées) sur la scène hip-pop belge, les deux moitiés de Juicy ont commencé leur carrière en reprenant des tubes hip hop des années 90 et 2000. Un concept qui leur permet à l'époque de faire leurs gammes et d'attirer quelques oreilles au fil d'une "tournée des guinguettes" dans les parcs de la capitale. Le répertoire du duo déjanté lui va comme un gant, mais les filles ne se limitent pas à cela. Après avoir révélé deux titres originaux et des clips aussi improbables que hauts en couleurs, Juicy sort ce vendredi son premier EP, "Cast a spell". Sasha Vovk et Julie Rens y conjuguent leurs voix et flows au futur, sans renier les racines du genre, ni omettre leurs influences qui s'étendent de Justin Timberlake aux Destiny's Child. Forte de son petit succès, la paire profite de sa résidence au Botanique, où elles donneront un concert aux "Nuits" en mai, avant de défiler dans de nombreux festivals d'été (Couleur Café, Ardentes, Dour).

Nathy Peluso, énergie et retenue du rap latin

Originaire d'Amérique du Sud, Nathy Peluso débarque à Madrid en 2014. Elle embarque avec elle un solide bagage culturel qu'elle explore musicalement, fusionnant un un r'n'b acide saupoudré d'autotune et des notes jazz reposantes qui la placent à l'avant-garde de la musique latino-américaine. Tantôt tranchante comme un cri ou apaisante comme une caresse, sa voix s'adapte à ce melting pot d'influences. Après l'EP « Esmeralda » en 2017, Nathy Peluso revient enchanter nos écoutilles avec « La Sandunguera » à découvrir en live jeudi prochain, puis à Dour cet été.