Musique / Festivals

Autodidacte, il l’est, oui. Mais pas chanteur classique… "Je ne me suis jamais entraîné et, en réalité, je ne suis pas un chanteur classique." Ni un chanteur lyrique puisqu’Helmut Lotti ne fait pas d’opéra. Mais quoi alors ? "Moi, je me vois plutôt comme un crooner. Au niveau de la tessiture, je suis un baryton Martin (également appelé baryton léger, NdlR), avec une voix mixte. Bien que je sois capable d’aller assez haut."

A l’instar de Paul Anka, Helmut Lotti n’a jamais été effrayé par la culture de masse, ni considéré le mot "populaire" comme un gros mot. Le Belge a d’ailleurs publié un album intitulé "Pop Classics in Symphony", construit sur le même thème que le "Rock Swings" de l’artiste canadien sorti quelques années plus tôt.

Rencontre.