Musique / Festivals

Le clarinettiste anversois Vlad Weverbergh est tout à la fois le chef, un des musiciens et surtout l’initiateur de ce disque consacré à une figure un peu oubliée de la musique belge (ou de la musique de ce qui était à l’époque les Pays-Bas méridionaux) : Henri-Joseph de Croes (1758-1842), violoniste et compositeur comme son père Henri Jacques (1705-1786).

Né à Bruxelles, de Croes fils allait faire l’essentiel de sa carrière à la Cour des Tour et Taxis à Ratisbonne, et c’est là qu’ont été retrouvés les douze morceaux pour deux clarinettes, deux cors et deux trompettes ainsi que le divertimento enregistrés ici pour la première fois. Musique légère et sans prétention, mais interprétée avec élégance et verve.

CD Vladrecords