Musique / Festivals

Il y a trente ans, les disc-jockeys devaient encore régulièrement se produire dans la clandestinité devant un public d’habitués. Aujourd’hui, qu’on aime ce phénomène ou non, on les retrouve absolument partout. Dans les festivals, les magazines, les postes de radio et bien entendu les innombrables night-clubs qui occupent les ruelles sombres des grandes villes et les bordures des routes nationales. Succès oblige, leurs salaires rivalisent désormais avec ceux des plus grands groupes de rock. Des dizaines de festivals leur sont dédiés tout au long de l’année, en Belgique comme ailleurs, et leurs vidéos enregistrent souvent plusieurs millions de vues sur les réseaux sociaux. Ce qui pose deux questions : qui sont ces DJ et que font-ils réellement derrière leurs ordinateurs lorsqu’ils se produisent sur scène ?

Première mission : creuser

...