Musique / Festivals Tiens, un festival de jazz. Un vrai. Ça ne court pas les parcs et jardins, quoi qu’on se donne comme appellation. La plupart de ceux qui se disent “jazz” quelque chose ne font rien que diluer la sauce avec tout un tas d’ingrédients divers et variétés qui n’ont que peu ou rien à voir. Loin de nous l’idée d’un quelconque sectarisme, mais pour ceux qui aiment le jazz, ça fait un bien fou.

(...)