La course du jazz à travers Bruxelles

D.S. Publié le - Mis à jour le

Musique / Festivals

Né dans la rue, le jazz aime à s'y ressourcer. Cela fait maintenant sept ans - et bien plus si l'on compte les années «Jazz Rallye» -, que le «Marathon» transforme Bruxelles en capitale du jazz, entendu sous l'angle de la fête. Pendant un week-end, c'est Bourbon Street au cube, ce même cube qui, dans son vermouth, ne restera pas longtemps de glace.

Une série de concerts en plein air, sur des lieux aussi splendides que la Grand- Place, et un chapelet de concerts reliant le centre et le haut de la ville, dans les bars, clubs, centres culturels et autres caberdouches: ces deux manières d'aborder le Jazz Marathon peuvent s'avérer complémentaires. Dans un cas comme dans l'autre, les musiciens belges sont à l'honneur. Vendredi, samedi et dimanche, ils seront quelque 400 à assurer 120 concerts en s'étendant sur toute la palette des couleurs du jazz.

Entre les maisons illustres de la Grand-Place de Bruxelles, vendredi dès 18h30, se succéderont le quartet à tendances brésiliennes du trompettiste Greg Houben, le double trio de la pianiste Nathalie Loriers et le nonet très funk du bassiste Daniel Romeo.

TRIO À TROIS ET DUO À QUATRE

Le lendemain, les festivités commencent dès 15h par le quartet du guitariste luxembourgeois Greg Lamy avec le vibraphoniste Pascal Schumacher suivi par Steve Houben (saxe et flûte) et Jacques Pirotton (guitare) en quintet. Ensuite, le trio Aka Moon se présente de manière surprenante à trois (exceptionnellement sans invité, donc) et le duo David Linx (voix)-Diederick Wissels (piano) en quartet.Le dernier soir, ce sont les Lundis d'Hortense qui prennent possession du podium à partir de 19h avec le bassiste Sal LaRocca en leader d'un quintet dont l'album «Latinea» vient de sortir. Fin de soirée festive garantie avec le nonet néo-trad Musique à Neuf. Vendredi et samedi, le Sablon et la place Sainte-Catherine sont aussi d'importants noeuds d'animation, la seconde ayant traditionnellement des penchants blues.

Enfin, l'initiative «XL multiculturel» de la commune d'Ixelles est à souligner, qui ouvre un nouveau podium, place Fernand Cocq, aux jeunes talents. Le soir, place aux talents confirmés comme l'excellent quartet réunissant la chanteuse Régine Logen et le guitariste Fabien Degryse (vendredi), le trio familial de la chanteuse Vera Zanello ou le «Jazzy Strings» du violoniste Alexandre Cavalière.

INDOOR

Quant au parcours indoor, dont la plupart des concerts commencent à la nuit tombée, il présente 47 stations dont certaines sont d'ores et déjà des arrêts obligés: le quintet du guitariste Maxime Blésin au Music Village, Greg Houben et Greg Lamy au Win's, le Chris Joris Experience, avec le saxo soprano de Pierre Vaina à Art-Ô-Bases, Philip Catherine en trio au Sounds, le magnifique Rêve d'Eléphant Orchestra au théâtre Marni, etc.

Non loin de là, Flagey entre dans la danse avec un tout beau programme comprenant le quartet du pianiste finlandais Alexi Tuomarila, le projet «Travelling Joni Mitchell» de la chanteuse Barbara Wiernick, etc. Voilà qui fait encore monter le Jazz Marathon d'un cran qualitatif.

© La Libre Belgique 2003

D.S.

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Vidéo
    Les dernières semaines de la vie de Jacques Brel

    Jacques Brel est mort le 9 octobre 1978. Son cancer avait été diagnostiqué le 5 novembre 1974. Brel et son cancer ont vécu quatre années ensemble. Retour sur les dernières semaines de sa vie, en musique.

  2. 2
    Vidéo
    Le chanteur Rachid Taha, qui avait repris "Douce France", est mort

    Le chanteur Rachid Taha, né en Algérie et figure du rock français des années 1980, qui avait repris avec son groupe Carte de Séjour le classique "Douce France" de Charles Trénet, est mort à 59 ans d'une crise cardiaque dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé sa famille.

  3. 3
    Véronique Sanson annule ses prochains concerts pour soigner une tumeur

    Véronique Sanson est contrainte d'annuler la quasi totalité de ses concerts prévus au mois de novembre pour "soigner une tumeur qui a été détectée très récemment", a annoncé mardi son producteur Gilbert Coullier, sans préciser le caractère de la ...

  4. 4
    Le redoutable pacte que Michel Delpech avait passé avec sa femme

    En 1973 , l'artiste interprète une chanson complètement imaginée, Les divorcés. Il est loin de savoir que, dans son cas, c’est pour bientôt.

  5. 5
    Paul McCartney vise Trump et le climatosceptisme dans une chanson de son nouvel album

    Paul McCartney a adressé une chanson de son nouvel opus "Egypt Station", dans les bacs depuis la semaine passée, aux climatosceptiques et vise sans le nommer le président américain Donald Trump. Dans la chanson "Despite Repeated Warnings", McCartney ...

cover-ci

Cover-PM