Musique / Festivals

L'avion transportant la dépouille de Johnny Hallyday s'est envolé dimanche matin, au lendemain de l'émouvant "hommage populaire" qui lui a été rendu à Paris, pour l'île antillaise de Saint-Barthélemy, où le chanteur sera inhumé lundi, a-t-on appris de source aéroportuaire. Le Boeing 757 qui transporte le cercueil blanc de la rock-star de 74 ans, ainsi qu'une soixantaine de ses proches a décollé peu après 10h00 de l'aéroport du Bourget, au nord de Paris.

Il doit rallier directement, en un peu plus de 8 heures, l'île paradisiaque de Saint-Barthélemy, où le chanteur décédé mercredi des suites d'un cancer des poumons possèdait une propriété. Il y sera inhumé lundi dans l'intimité.

Samedi, un fervent hommage populaire lui a été rendu à Paris, en présence de sa famille, ses amis, du président et de centaines de milliers de fans venus de toute la France.

Johnny Hallyday était un géant de la culture populaire en France, où il n'avait pas que des fans, mais était incontournable avec plus de 100 millions de disques vendus en près de 60 ans de carrière.