Musique / Festivals

Les premiers campeurs sont arrivés à Boom ce jeudi pour assister à la quatorzième édition du festival de musique électronique Tomorrowland.

Le domaine provincial De Schorre s'est métamorphosé en un monde féérique dans lequel 400.000 festivaliers s'installeront durant deux week-end. La diminution du niveau d'alerte depuis l'édition précédente n'aura pas d'influence sur les mesures de sécurité, rassurent les organisateurs. À l'entrée, chaque festivalier devra passer par un détecteur de métaux.

Le camping Dreamville a ouvert ce jeudi. Ce dernier accueillera chaque week-end 38.000 personnes qui y passeront la nuit. Les campeurs déjà présents jeudi soir profiteront d'une pré-soirée spéciale: "The Gathering" (le rassemblement).

Anvers a accueilli également 3.500 festivaliers pour une visite touristique de la ville durant la journée. Ils vont visité entre autre la cathédrale Notre-Dame d'Anvers, et dégustédes bières et des carbonnades flamandes accompagnées de frites.

Les invités termineront leur excursion par une fête au Mas (Museum aan de Stroom), intitulée "Invited Antwerp". Les personnes qui ne possèdent pas de billet pour le festival sont également les bienvenus.

La quatorzième édition du festival dont les places ont à nouveau été vendues en un temps record accueillera des fêtards de 200 pays différents. Le thème de cette année est "The story of Planaxis", inspiré par le monde sous-marin. Les têtes d'affiche sont entre autres Tiësto, Dimitri Vegas & Like Mike et Martin Garrix. Au total, plus de mille artistes répartis sur 18 scènes se produiront devant le public. Cette année, la nouveauté est la scène "Atmosphère", une tente accrochée à une grue qui atteint, à son point culminant, 32 mètres de haut.

Afin de rendre le trajet des amateurs d'electro vers et depuis le site aussi simple que possible, la SNCB et De Lijn ont ajusté leurs dispositions. Pendant les week-end du festival, la SNCB fournira des places supplémentaires dans les trains à destination de la gare de Boom, où des bus-navettes amèneront ensuite les spectateurs au camping et au terrain du festival. En fin de journée, trois trains nocturnes circuleront de la gare de Boom à celle d'Anvers-Central.​