Musique / Festivals

Les opéras de Hans Werner Henze sont peu joués en dehors de la sphère germanique. Pourtant, de "Boulevard Solitude" (sa version de "Manon Lescaut") jusqu’à "L’Upupa" (créé à Salzbourg en 2003), le grand compositeur allemand (1926-2012) établi en Italie marqua la musique de la deuxième moitié du XXe siècle. Issu de l’école du sérialisme, passé par l’école de Darmstadt, il sut se créer un style propre, acceptant certaines contraintes de structures issues du sérialisme mais se ménageant aussi des libertés expressives, notamment dans le raffinement des mélodies.

(...)