Musique / Festivals Connu pour abhorrer la politique de Donald Trump, le rappeur Eminem a consacré un couplet d'un morceau à un point précis de ce qui le sépare du président américain : l'achat et le port des armes à feu.

Se tenait ce dimanche la cérémonie des iHeartRadio Music Awards , qui consacre les artistes les plus écoutés sur la radio éponyme. Parmi les artistes mis en lumière cette année, Camilla Cabello, Ed Sheeran, Maroon 5 et Eminem, qui a récemment signé son retour   sous le feu des projecteurs.

Avant de prendre possession de la scène, le rappeur a été précédé par le discours d'Alex Moscou, survivant de la fusillade dans une école de Floride en février dernier. 

" Nous en avons assez d'entendre les politiciens nous envoyer leurs pensées et leurs prières, alors qu'ils ne font rien pour procéder aux changements nécessaires pour éviter que d'autres tragédies ne se produisent encore " explique le jeune homme. " L'école est un endroit où nous devrions nous sentir en sécurité, et si les élus ne font pas ce qu'ils doivent faire pour nous maintenir en sécurité, alors nous deviendrons trop bruyants pour qu'ils continuent de nous ignorer. "

Après avoir évoqué des marches qui se dérouleront dans tout le pays le 24 mars prochain, Alex laisse place à Eminem qui interprète son nouveau single Nowhere Fast , de son album Revival . Un morceau auquel il a ajouté pour l'occasion un couplet spécifiquement dédié à un discours anti-armes à feu. 

"Ceux qui ont des armes à feu serrent leurs armes chargées, ils aiment leurs armes davantage que nos enfants".

Une sortie scénique qui confirme encore une fois que le rappeur de 45 ans rejette avec force les modes de fonctionnement du président Trump.