Musique / Festivals Un tout nouveau festival qui fait la part belle à la musique house et techno débarque dans le paysage musical belge: "Garnizoen". Concocté par les organisateurs du Pukkelpop, ce nouveau rendez-vous festif aura lieu sur le site de la citadelle de Diest, en Brabant flamand, le samedi 21 avril 2018, annonce jeudi l'organisation. Avec "Garnizoen", les initiateurs souhaitent faire un retour dans les "Warehouse" étasuniennes, ces célèbres discothèques situées à Chicago où est née la house music. L'accent est donc mis sur la house et la techno avec des têtes d'affiche telles que Sam Paganini et Dan Shake. La programmation sera par ailleurs agrémentée par des talents locaux répartis sur deux salles de concert.


"Notre paysage musical est certes déjà très varié mais, il y a toujours de la place pour une fête en plus. Nous sommes convaincus qu'il existe un marché, qui doit être vu séparément de celui du Pukkelpop", explique le porte-parole, Frederik Luyten. La citadelle de Diest n'a pas été choisie par hasard. "Avec 'Garnizoen', nous souhaitons faire ressortir l'ancrage local de Diest. L'emplacement unique de la citadelle est en totale harmonie avec le genre de musique proposée.


L'organisateur du festival, Chokri Mahassine, souligne toutefois que les ambitions sont moins élevées que celles du Pukkelpop. "Dans un paysage musical où tout est toujours plus abondant, plus grand et explosif, nous avons choisi de manière consciente d'aller vers un festival plus abordable et accessible. Notre ambition est élevée d'un point de vue de la programmation, des partenariats et de la notoriété, mais en ce qui concerne le public et la capacité, notre prétention est plus modeste. La qualité primera surtout sur la quantité."