Musique / Festivals

"Repose en paix", peut-on lire sur un mot déposé devant ses portes closes. Déjà endeuillée par la fermeture de plusieurs clubs de musique ces dernières années, la nuit londonienne a perdu son fleuron, la Fabric. Et avec elle, une partie de sa magie.

Reportage vidéo