Musique / Festivals Ce mardi soir à Bozar, Maria Callas faisait son retour sur scène, en hologramme.

La diva a interprété ses plus grands succès, accompagnée par un orchestre symphonique de 60 musiciens. 

Un exploit technique, comme l'explique la cheffe d'orchestre Eimear Noone. "Quand Callas chante, il n'y a pas deux mesures qui soient rythmiquement identiques ou dans le même tempo. (...) J'ai mémorisé chaque virage qu'elle fait, chaque phrase, chaque pause, chaque chose minuscule pour 90 minutes de musique."

Une prestation qui, ce mercredi soir à Paris, a provoqué frissons et étonnement dans le public, mais aussi déception.