Musique / Festivals

Exercice incontournable à chaque sortie d'album, la liste des remerciements est l'occasion de quelques curiosités à la fin du livret de "Géopoétique". Nous avons donc fait réagir le sieur Solaar sur certains noms qui ont attiré notre attention. "J'en ai sans doute oublié…" s'inquiète-t-il d'entrée, avant de s’exécuter.

La Belgique et la Suisse

Je mets toujours la Belgique et la Suisse. Avant même de sortir le moindre album, j'y ai fait des voyages qui m'ont marqué. J'étais venu à Bruxelles et j'y avais découvert une compilation qui s'appelait 'Bruxelles Rap Convention'. J'y ai fait de belles rencontres, c'est là qu'on a réalisé que des gars des quartiers, en dehors de la France, avaient en tête les mêmes envies que nous et nous connaissaient. On a gardé des liens.

La Suède et le Danemark

La Suède, c'est bien. J'ai des amis là-bas. Ils ont beaucoup de bois, pour construire des studios et faire de la musique. Ils sont positifs. Et ils ont beaucoup de bois. La preuve, ils ont IKEA. Le Danemark, c'est autre chose encore. Il y a cette cité du nom de Christiania. Une bulle spatio-temporelle avec du reggae, des gens tatoués, des gens bien élevés, avec des valeurs. De bonnes pâtisseries aussi, et un musée d'art contemporain pas loin.

Marc Lavoine

Marc Lavoine, c'est celui qui, le premier, m'a encouragé à refaire de la musique. Il m'a pris dans un coin pour me parler, il l'a bien fait, il a insisté.

Mylène Farmer

Mylène Farmer, elle, m'a prêté des livres. Je la croyais inatteignable mais notre rencontre fortuite avait été très sympa. J'étais fan quand j'étais petit, c'était déjà du rap, y'avait des scratches. J'ai vu la plupart de ses tournées. Bref, elle m'a fait envoyer plusieurs bouquins. Des livres différents, inspirants, même si il y a beaucoup de pages... (rires) Je ne dirais pas lesquels. Laissons-lui ce mystère.

Roméo Elvis et Angèle

Un jour, Roméo Elvis m'a téléphoné, pour m'expliquer qu'il avait un groupe et m'inviter à un de leurs concerts. C'est le fils du chanteur belge Serge van Laeken (alias Marka)… Je n'avais pas pu y aller. Mais j'ai continué à entendre parler de lui et aujourd'hui il semble de mieux en mieux établi, et il a un bon style. Lors de mes dernières visites, j'ai chaque fois entendu le nom d'Angèle plusieurs fois. Avant même de savoir qu'elle était la fille de Marka. Elle a chopé le virus elle-aussi (…) Je connais bien la famille. Serge avait fait une reprise de 'Caroline' en 1999. On s'est rencontrés, on est devenus amis, on est toujours très proches. Nous avons fait quelques morceaux ensembles, 'Reine et Roi' notamment. Quand, il fait quelque chose, j'essaie de venir, et vice versa. J'ai souvent dormi chez lui quand je passais en Belgique. Grâce à lui, j'ai découvert la fameuse Duvel, que je dois boire à mon arrivée. Mais il m'a prévenu : une, deux, mais pas trois !